RMC Sport

Changements tactiques, nouvelles frappes, Ligue des champions: ce que l'on sait déjà de FIFA 19

Daté au 28 septembre prochain, porté par les présences de Cristiano Ronaldo et de Neymar comme ambassadeurs, FIFA 19 a plusieurs mois devant lui pour faire monter la sauce et se dévoiler. RMC Sport a recensé pour vous les premières informations révélées par EA Sports, mais aussi celles qui ont fuitées de l'EA Play et des premières parties disputées à Los Angeles par les influenceurs invités pour l'occasion.

Deux éditions spéciales au choix, tu auras

Oui, deux, en plus de la version Standard (avec Cristiano Ronaldo en prêt pour le mode FUT pendant 7 matchs). La première, la "Champions Edition", sera commercialisée aux alentours de 90 euros. Elle comprendra trois jours d'accès anticipé au jeu (pour les précommandes), 20 packs Jumbo Premium Or pour le mode FUT, un maillot spécial, la sélection d'un joueur Champions League (à choisir parmi les cinq joueurs 80 à 83 des équipes qualifiées pour la compétition) et Cristiano Ronaldo et Neymar en prêt pendant 7 matchs. La seconde, elle, vous offrira 40 packs Jumbo Premium Or en plus de la sélection d'un joueur C1 et des prêts de CR7 et Neymar. Et elle vous coûtera... 100 euros tout rond.

Des soirées européennes, tu revivras (à l'envie)

C'est évidemment le gros plus apparent du retour de la Ligue des champions dans le giron FIFA. Un mode C1 sera de la partie, vous proposant de vivre des soirées endiablées avec vos amis ou en solo, de la phase de poules jusqu'à la finale, prévue la saison prochaine au Wanda Metropolitano de l'Atlético de Madrid. La base, quoi. La Ligue des champions s'invitera dans le mode Carrière, dans l'Aventure, avec un Alex Hunter préparé à affronter la crème du football européen (et mondial aussi). 

La Ligue des champions dans FUT, tu apprécieras

C'est l'autre grosse nouvelle de l'arrivée de la C1 et de la C3, les deux compétitions seront intégrées au mode Ultimate Team - le mode de jeu phare de FIFA -, avec des équipes à bâtir avec des éléments issus des deux épreuves. Reste à savoir si des tournois seront mis en place pour élargir la cible aux joueurs ne prenant pas part au marathonien FUT Champions, prisé par les joueurs esportifs de la licence.

En deux temps, tu frapperas

Niveau jouabilité, c'est l'une des nouveautés mises en avant pour le moment par EA Sports. Le système de frappes a changé, avec une mise en action en deux temps et un nouveau nom "la Finition Synchronisée". Pour tirer, il vous faudra donc appuyer deux fois sur le bouton dédié à cet effet, un procédé déjà utilisé pour les frappes à ras de terre sur FIFA 18. Cette fois, le rendu sera tout autre: le timing et la précision de la deuxième pression déterminera la réussite de la frappe, ainsi que sa puissance.

Evidemment, en cas de manip' hasardeuse, votre tir n'aura rien à envier à l'extérieur du pied totalement raté du Marseillais Clinton N'Jie en finale de Ligue Europa. Espérons en tout cas que cet ajout, prometteur sur le papier, ne devienne pas "cheaté" dans les jours précédant la sortie de FIFA 19. A noter que la frappe à ras de terre sera toujours disponible. Elle sera réalisable avec la touche R1 (ou RB sur Xbox One) en addition du bouton de tir.

Ta tactique, tu peaufineras

Il s'agit de l'autre grosse annonce, toujours en termes de jouabilité, faite par EA Sports. Et on attend forcément plus de détails, ainsi qu'un ressenti manette en main, pour en parler plus longuement. Toujours est-il qu'avant chaque rencontre, on pourra déterminer une tactique précise en fonction de la mentalité adaptée en cours de partie (exemple : un 4-5-1 en mentalité défensive ou un 4-2-4 en mentalité très offensive). On pourra aussi attribuer plusieurs postes à un joueur, de façon à ce que ce dernier s'adapte précisément sur le terrain à vos changements tactiques. En clair, Neymar pourra être ailier gauche ou buteur dans votre schéma le plus offensif et meneur de jeu dans votre composition la plus défensive.

Le bus, tu ne gareras plus

Souvent pointé du doigt par les joueurs, notamment lors des parties en ligne, la mentalité défensive extrême présente dans FIFA 18, à savoir "Défense de malade", ne devrait plus être de la partie si on en croit ChuBoi, le célèbre analyste et commentateur de la simulation de football d'EA Sports. En clair, on ne devrait plus pouvoir garer le bus. Dommage pour les fans de l'Inter Milan de l'époque d'un certain José Mourinho.

Le gardien, tu seras le cas échéant

ChuBoi, toujours. Celui qui a décortiqué les phases de jeu et le style des principaux protagonistes des FIFA 18 Global Series à Amsterdam (les playoffs de la Coupe du monde) a pu tester le nouveau gardien manuel. Un gardien qui la jouera à la Manuel Neuer, avec la possibilité de le bouger sur des phases de jeu en mouvement, sur coups de pied arrêtés et en dehors de la surface. Reste à savoir comment cette nouveauté sera importée dans le jeu en ligne et si cette pratique, censée être manuelle, le restera.

Alix Dulac