RMC Sport

Brésil: le crack Endrick, courtisé par toute l'Europe, a fait ses grands débuts chez les pros

Annoncé comme la future star du football mondial, le Brésilien Endrick (16 ans) a fait ses débuts en pro dans la nuit de jeudi à vendredi, avec Palmeiras.

Le Brésil n'a jamais vu ça. En tous cas, pas depuis Neymar. Le jeune Endrick, 16 ans, né en 2006, affole absolument tous les compteurs au pays du football et sa précocité est jugé comme unique. Attendu depuis déjà plusieurs mois, l'adolescent annoncé comme le futur crack du football mondial a fait ses débuts en professionnel dans la nuit de jeudi à vendredi. Il est ainsi devenu le plus jeune joueur de l'histoire de Palmeiras à disputer une rencontre professionnelle.

Il a participé au festival de son club, large leader du championnat brésilien (12 points d'avance sur le deuxième) qui a battu Coritiba sur le score de 4-0. Entré à la 68e minute, Endrick n'a pas été décisif, mais il a fait la découverte du grand bain professionnel, qu'il ne devrait plus quitter de si tôt.

Les débuts d'Endrick en match étaient attendus, mais le jeune Brésilien travaille déjà avec ses coéquipiers depuis plusieurs semaines. Avant d'entrer en jeu contre Coritiba, il avait déjà fait trois apparitions sur le banc de son équipe, lors des trois matches précédents contre Santos, l'Atletico MG et Botafogo, trois victoires de Palmeiras. Il n'était cependant entré en jeu dans aucun de ces trois matches. C'est désormais chose faite. Et ce n'est que le début d'une histoire qui pourrait devenir magnifique. Il a par ailleurs déjà inscrit cinq buts en quatre matches avec les U16 de la Seleçao.

Une valeur marchande déjà très élevée

Evalué à 15 millions d'euros par Transfermarkt, il est tout simplement le joueur de 16 ans le plus cher de l'histoire actuellement. Une sacrée performance pour un joueur qui évolue en dehors des frontières de l'Europe, considérée aujourd'hui comme le sommet du football mondial. Il est largement devant le Parisien Warren Zaïre-Emery (5 millions). Dans l'histoire, seuls quatre joueurs ont fait mieux au même âge. Ansu Fati avait été estimé à 25 millions d'euros, Rayan Cherki et Eduardo Camavinga à 20, et Youssoufa Moukoko, 18 millions.

Les plus grands clubs déjà prêts à se l'arracher

Avant même qu'il ne soit lancé dans le monde professionnelle, Endrick attirait les plus grands d'Europe. A en croire les informations du média catalan Sport fin septembre, le FC Barcelone aurait même déjà rencontré l'entourage du joueur en vue d'un transfert. Le Barça voudrait négocier directement avec Palmeiras l'été prochain, à l'issue de la saison. Endrick est perçu comme une cible importante par le club catalan. La clause libératoire de la jeune star naissante serait estimée à 32 millions d'euros, intégrée dans son premier contrat pro. Des clubs comme le Real Madrid ou le PSG suivraient aussi le joueur, selon le média catalan.

Palmeiras étant en très bonne voie pour décrocher le titre, Endrick pourrait être amené à avoir pas mal de temps de jeu en cette fin de saison. L'occasion pour lui de confirmer les promesses entrevues chez les jeunes.

P.B.