RMC Sport

Bundesliga: le carton du Bayern face à Leverkusen, doublés de Lewandowski et Gnabry

Dans le choc de la huitième journée de Bundesliga ce dimanche, le Bayern Munich a largement dominé le Bayer Leverkusen (5-1), pour s'installer seul en tête du championnat. Robert Lewandowski et Serge Gnabry ont signé un doublé, dans une partie où Lucas Hernandez était bien présent, malgré ses problèmes avec la justice espagnole.

Le choc de la huitième journée de Bundesliga a tourné court. En déplacement sur le terrain du Bayer Leverkusen, le Bayern Munich a étrillé son adversaire (5-1) pour s'imposer. Le club bavarois s'installe seul en tête du classement avec 19 points, repoussant à trois unités son adversaire du jour.

A l'heure où il est pressenti comme l'un des favoris pour le prochain Ballon d'Or, Robert Lewandowski a montré toute sa classe très rapidement. L'attaquant polonais a ouvert le score (3e), sur un coup-franc, sur une belle "Madjer", à la reprise d'une passe de Dayot Upamecano.

Une avalanche en quelques minutes

S'il n'avait plus marqué depuis deux rencontres en championnat, Robert Lewandowski s'est offert un doublé dès la première période (30e). Lancé en profondeur, Alphonso Davies a réussi à trouver le Polonais dans la surface. La machine munichoise a ensuite écrasé le Bayer Leverkusen, avec trois buts pratiquement coup sur coup.

Sur un corner, Thomas Müller a inscrit le troisième but en renard des surfaces (34e), en déviant une frappe de Niklas Süle, avant que Serge Gnabry (35e) poursuive le carton, servi par Müller, encore lui. Gnabry, en s'appuyant sur Leon Goretzka, a trouvé encore la faille pour son doublé (37e). Ultra-dominateur, le Bayern Munich a tout même concédé un but (55e), sur une frappe du droit de Patrick Schick.

Le Bayern Munich n'a plus eu qu'à gérer son avance en seconde période. Nadiem Amiri a même laissé ses ooéquipiers du Bayer Leverkusen à 10 en fin de match, sorti sur blessure à la 82e minute. Gerardo Seoane avait déjà effectué tous ses changements mais la démonstration en est restée sur ce score de 5-1.

A noter que Lucas Hernandez a bien tenu sa place en défense centrale pour la rencontre, lui qui est convoqué mardi par la justice espagnole et qui risque la prison, pour ne pas avoir respecté une mesure d'éloignement imposée en 2017 à la suite d'une rixe avec sa compagne. Mercredi prochain, le Bayern Munich aura rendez-vous à Lisbonne, pour défier Benfica, lors de la 3e journée de Ligue des champions. Seule en tête du championnat désormais, l'équipe de Julian Nagelsmann accueillera Hoffenheim samedi prochain en championnat.

GL