RMC Sport

Comment la Fédé argentine essaie de convaincre Messi de revenir en sélection

-

- - AFP

La Fédération argentine de football (AFA) a envoyé l’un de ses responsables en mission. L’objectif est de taille : il faut convaincre Lionel Messi de revenir en sélection alors que la Pulga a annoncé sa retraite après la défaite en Copa America en juin dernier (0-0, 4-2 t.a.b.).

Armando Perez est en mission. Et, pour cela, le responsable de la Fédération argentine de football se paie un aller-retour en Espagne. Pas pour passer des vacances. Mais pour ramener une bonne nouvelle dans ses bagages.

Une rencontre avec la Pulga

Dès samedi, il va s’activer pour rencontrer Jorge Messi, le père du quintuple Ballon d’Or. "Il m’a dit qu’ils seraient disponibles ces jours-ci", a assuré Perez. Et il veut démêler les mystères de cette histoire. "Je veux savoir quelles sont les raisons qui l’ont poussé à quitter la sélection et voir si je peux faire quelque chose pour qu’il revienne."

>> A lire aussi : Messi ne jouera plus avec l'Argentine

Les justificatifs semblaient tout trouvés en juin dernier. Après deux défaites d’affilée aux tirs au but en finale de la Copa America dans la foulée d’une finale perdue au Mondial 2014, Lionel Messi pense simplement ne pas être le joueur de la situation. La sélection irait mieux sans lui.

Un arrêt à Séville avant de quitter l’Espagne

Pourtant, Armando Perez en est convaincu. "Nous avons besoin de Messi." Et il le répétera bien assez pour tenter de convaincre la "Pulga" de revenir claquer sous le maillot de l’Albiceleste (113 sélections, 55 buts). Après sa mission à Barcelone, Perez effectuera un crochet par Séville.

>> A lire aussi : Argentine : le président, la presse et Maradona demandent à Messi de rester

Le responsable de l’AFA tentera de convaincre Jorge Sampaoli de prendre les rênes de la sélection après la démission de Tata Martino. Une mission encore compliquée, Sampaoli s’est engagé il y a à peine quelques semaines avec le FC Séville. Il y a de quoi penser que c'est mission impossible.

>> A lire aussi : Lionel Messi condamné à 21 mois de prison

la rédaction avec l'AFP