RMC Sport

Coupe du Roi: quand les jeunes du Barça font la queue pour poser avec Messi

Plusieurs jeunes joueurs du Barça ont défilé derrière le trophée de la Coupe du Roi pour poser avec Lionel Messi, samedi soir après la victoire éclatante 4-0 du club catalan contre l'Athletic Bilbao en finale.

La séquence est à la fois cocasse et sympathique, mais elle témoigne aussi de ce que représente Lionel Messi pour le Barça et pour le football. Après leur victoire 4-0 en finale de la Coupe du Roi contre l'Athletic Bilbao, samedi soir à Séville, plusieurs jeunes du FC Barcelone ont fait la queue pour poser tour à tour derrière le trophée avec Lionel Messi.

Tous avec un sourire enfantin, Pedri, Arnau Tenas, Ansu Fati, Riqui Puig ou encore Frenkie de Jong ont défilé pour enlacer Lionel Messi, lui aussi aux anges. Même Miralem Pjanic — bien moins jeune (31 ans), mais au club depuis quelques mois seulement — n'a pas manqué cette opportunité d'immortaliser ce moment de joie avec le sextuple Ballon d'or. Le tout sous le regard amusé de Clément Lenglet.

À deux mois et demi de la fin de son contrat

Cette séquence rappelle donc l'aura extraordinaire de Lionel Messi auprès des autres footballeurs. Même si la saison n'est pas terminée et qu'un maigre espoir de titre de champion de Liga existe encore, ce moment de convivialité est forcément à mettre en parallèle avec l'avenir de l'Argentin de 33 ans.

Ce 31e sacre en Coupe du roi survient à deux mois et demi de la fin du contrat du numéro 10, qui avait tenté de forcer son départ au cours de l'été dernier. À l'heure actuelle, il est libre de s'engager avec un autre club qu'il rejoindrait après le 30 juin. Mais pour l'heure, du moins officiellement et malgré les rumeurs par rapport à Manchester City et au Paris Saint-Germain, aucune décision n'a été prise pour le futur.

Joan Laporta, nouveau président du Barça, a même assuré qu'une prolongation était bien avancée. Si c'est bien le cas et que cela se concrétise, Antoine Griezmann sera ravi, lui qui a déclaré après la finale qu'il "espérait" que son coéquipier reste.

En tout cas, Lionel Messi a encore démontré lors de cette finale qu'il demeurait un joueur d'exception. Si les deux premiers buts de la rencontre ont été marqués par Antoine Griezmann et Frenkie de Jong, lui s'est chargé d'enfoncer le clou avec un doublé. Il est devenu le premier dans l'histoire de la compétition à marquer dans sept finales différentes. Cette rencontre lui a aussi permis de franchir le seuil des 30 buts toutes compétitions confondues, ce qu'il fait désormais depuis 13 saisons consécutives.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport