RMC Sport

OM-Hyères: Moussa N'Diaye hors de danger mais toujours hospitalisé après son choc avec Eric Bailly

Blessé par Eric Bailly lors du 32e de finale de Coupe de France samedi, Almike Moussa N'Diaye a été transporté à l'hôpital. Son bilan est lourd selon Le Parisien puisqu'il souffre de plusieurs côtes fracturées et de vives douleurs au niveau du poumon et du foie.

24 heures après sa sortie sur civière face à l'OM, consécutive à un geste dangereux d'Eric Bailly lors du 32e de finale de la Coupe de France, Almike Moussa N'Diaye se trouve hors de danger, même si son bilan est sévère. Selon Le Parisien, le joueur de Hyères souffre de plusieurs côtes fracturées et de vives douleurs au niveau du poumon et du foie.

Transporté à l'Hôpital Nord de Marseille où il a été admis en service de réanimation, le Hyérois est "conscient" et "peut parler" selon son entraîneur Karim Masmoudi et le président Mourad Boudjellal, contactés par Le Parisien.

Bailly risque quatre à six matchs de suspension

Après son expulsion, le cas d'Eric Bailly va rapidement être étudié par la commission de discipline fédérale. Selon nos informations, il risque entre quatre (faute grossière aggravée) et six matchs fermes, si le Varois a de l’ITT. Il est d'ores et déjà suspendu pour le déplacement à Troyes mercredi (21 heures). À la fin de la rencontre, l'ancien défenseur de Manchester United s'est rendu dans le vestiaire des pensionnaires de National 2 pour prendre des nouvelles d'Almike Moussa N'Diaye et pour offrir son maillot.

Après sa victoire 2-0, l'OM a bien versé la totalité de la recette du match, organisé à Martigues devant 8.000 personnes environ. Ce qui a permis au Hyères FC de récupérer 38.000 euros. Cela ne consolera toutefois pas totalement Mourad Boudjellal, qui a fait ses calculs et qui estime qu’un match au stade Mayol (capacité de 17.500 places + 45 loges), avec des tarifs et un public différents, aurait pu lui rapporter dans l’idéal "jusqu’à 500.000 euros de recette".

AS