RMC Sport

Coupe du monde 2022 : Kane pourrait finalement abandonner son brassard arc-en-ciel avec l'Angleterre

Selon The Guardian, Harry Kane, capitaine de l’Angleterre, pourrait abandonner l’idée de porter un brassard arc-en-ciel face à la menace de carton jaune, ce lundi lors du match Angleterre-Iran (14h).

Harry Kane va-t-il finalement abandonner l’idée de porter un brassard arc-en-ciel ce lundi pour l’entrée en lice de l’Angleterre? Selon The Guardian, l’attaquant anglais et la sélection se posent sérieusement la question face aux menaces de sanction contre le joueur s’il arbore ce morceau de tissu en soutien aux droits LGBTQ+, ce lundi face à l’Iran (14h). L’attaquant pourrait en effet recevoir un carton jaune dès le coup d’envoi, sort que le Fifa envisagerait de réserver aux porteurs du brassard "One Love".

La Fifa pousse pour d'autres brassards

Dans une volonté de ne pas froisser les organisateurs de la Coupe du monde, dans un pays où l’homosexualité est illégale, la Fifa a demandé samedi, par la voix de son président Gianni Infantino, que tous les capitaines portent un brassard différent chaque jour de match, promouvant des messages sociaux tels que "Le football unit le monde", "Partagez le repas" et "Apportez les mouvements". Selon la média anglais, la Fifa pourrait même envoyer un officiel dans les vestiaires avant les matchs pour retirer tout brassard "OneLove".

L'Angleterre et le pays de Galles avaient prévu de défier la demande de la Fifa en portant le brassard arc-en-ciel. La Fédération anglaise avait même écrit à l’instance en septembre sans recevoir de réponse, tout en indiquant qu'elle serait prête à recevoir une amende. Elle a notamment demandé des éclaircissements pour savoir si Kane pourrait commencer le match en étant averti s’il portait le brassard contre l'Iran, mais sans réponse de l'instance dirigeante.

Le genou à terre avant le coup d’envoi

La Fédération anglaise espère une décision finale de la FIFA lundi matin pour donner aux joueurs le plus de temps possible pour se concentrer sur la préparation du match. Selon The Guardian, les joueurs anglais ont décidé de poser le genou à terre avant le coup d’envoi.

NC