RMC Sport

Coupe du monde 2022: le mea culpa de Canelo Alvarez après ses menaces contre Messi

Le boxeur mexicain Saul 'Canelo' Alvarez a présenté ses excuses à Lionel Messi après l'avoir menacé sur les réseaux sociaux. Il reprochait à l'Argentin d'avoir piétiné le maillot du Mexique.

Il est revenu à la raison. Après avoir menacé Lionel Messi à plusieurs reprises, le boxeur mexicain Saul 'Canelo' Alvarez a décidé de faire son mea culpa. "Ces derniers jours, je me suis laissé emporter par la passion et l'amour que je ressens pour mon pays et j'ai fait des commentaires déplacés pour lesquels je tiens à m'excuser auprès de Messi et du peuple argentin. Chaque jour, nous apprenons quelque chose de nouveau et cette fois, c’est mon tour", a-t-il commenté ce mercredi sur ses réseaux sociaux.

>> Coupe du monde 2022: les infos EN DIRECT

Le boxeur de 32 ans, champion du monde dans quatre catégories et très populaire dans son pays, accusait Messi d’avoir piétiné selon lui le maillot du Mexique après la victoire de l'Argentine (2-0) samedi lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Sur des vidéos, on apercevait le joueur du PSG, visiblement en train d'enlever ses crampons, repousser légèrement du pied le maillot adverse avec son pied. "Avez-vous vu Messi nettoyer le sol avec notre maillot et notre drapeau ? Il ferait bien de demander à Dieu que je ne croise pas son chemin !", avait réagi Alvarez.

Messi défendu par Guardado et Agüero

Certains joueurs (ou anciens joueurs) avaient alors pris la défense de Messi. "J'ai eu la chance et le privilège de l'affronter pendant de nombreuses années en Espagne et je connais la personne qu'est Leo, avait notamment commenté le capitaine mexicain Andrés Guardado. Malheureusement, peut-être que Canelo ne comprend pas ce qui se vit dans un vestiaire, et je peux comprendre la réaction d'être offensé en voyant le maillot mexicain par terre et tout ce qui est devenu viral. Mais pour moi, ça semble vraiment idiot ce dont on parle parce que ça n'a pas beaucoup d'importance."

Sergio Agüero avait aussi pris la défense de son compatriote sur Twitter : "M. Canelo, ne cherchez pas d'excuses ni des problèmes, vous ne connaissez probablement pas assez le football et ce qui peut se passer dans les vestiaires."

RR