RMC Sport

Coupe du monde 2022: les barrages intercontinentaux en juin au Qatar, avec la climatisation

En raison de la crise sanitaire, les barrages intercontinentaux de la Coupe du monde 2022 qui devaient se dérouler en mars en matchs aller-retour se disputeront finalement sur un seul match en juin et au Qatar, dans l’un des stades climatisés du Mondial.

Petite révolution dans le mode de qualification pour la Coupe du monde 2022. Elle ne concerne pas la zone Europe même si le tirage au sort des barrages n’a pas épargné l’Italie et le Portugal mais le reste du monde. Après ce tirage avait lieu celui des barrages intercontinentaux. Le représentant de l'Asie (AFC) affrontera celui de l'Amérique du sud (CONMEBOL). L'autre affiche oppose l'équipe issue des éliminatoires de l'Océanie (OFC) contre une équipe de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes (CONCACAF).

Des barrages en plein mois de juin dans un stade climatisé

Ces barrages, qui se disputaient habituellement en matchs aller-retour donnant lieu à de très longs voyages, se dérouleront sur un seul match les 13 et 14 juin sur terrain neutre, au Qatar, dans un des stades climatisés qui accueillera des matchs du Mondial (21 novembre-18 décembre). Ces matchs devaient initialement se disputer en mars, comme les rencontres de la zone Europe mais elles ont été décalées au mois de juin en raison de la pandémie de Covid-19.

Lors de la Coupe du monde 2018, l’Australie et le Pérou étaient les deux équipes qui avaient obtenu leur ticket pour le Mondial russe. Elles étaient tombées dans le groupe de la France, future championne du monde.

ABr