RMC Sport

Coupe du monde: après 44 échecs, le 45e coup franc aura été le bon pour Cristiano Ronaldo

Après avoir marqué sur penalty, puis sur une frappe sans contrôle, Cristiano Ronaldo a planté son troisième but face à l'Espagne (3-3), samedi, pour l'entrée en lice du Portugal à la Coupe du monde. Il n'avait encore jamais inscrit un but dans cet exercice en sélection dans un grand tournoi.

87e minute de jeu, vendredi, entre le Portugal et l'Espagne. L'arbitre de la rencontre accorde un coup franc aux champions d'Europe en titre pour une faute de Gerard Piqué sur Cristiano Ronaldo. Sans surprise, ce dernier s'empare du ballon et se livre à sa préparation habituelle dans pareil exercice.

Short remonté, quelques pas en arrière, jambes écartées et une grande expiration avant de s'élancer. D'une frappe aussi précise que placée de l'intérieur du pied droit, Ronaldo fusille David De Gea et offre le nul aux siens (3-3) pour leur entrée en lice au Mondial, mettant fin au passage à une longue série d'échecs sur coup franc dans une grande compétition.

84 buts en 151 sélections

Il a effectivement inscrit face aux Espagnols son premier but sur coup franc direct dans un tournoi majeur, Coupes du monde et Euros confondus, sur sa 45e tentative, lui a qui participé à sa première grande compétition avec le Portugal lors de l'Euro 2004. Il a depuis pris part aux Euros 2008, 2012 et 2016, et aux Coupes du monde 2006, 2010, 2014 et donc 2018.

Auteur d'un triplé contre la Roja, il compte désormais 84 buts en 151 sélections et occupe déjà la tête du classement des buteurs du Mondial. Premier joueur à marquer dans huit tournois majeurs consécutifs en sélection, il devance le Russe Denis Cheryshev et l'Espagnol Diego Costa (deux buts).

RR