RMC Sport

Coupe du monde au Qatar: les Belges envoient à leur tour un message sur les droits humains

Comme d'autres équipes nationales avant elle, la Belgique a affiché ce mardi un message de soutien aux migrants travaillant pour l'organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Les joueurs de l'équipe de Belgique ont mené une action symbolique de soutien aux migrants travaillant à la construction des stades de la Coupe du monde au Qatar, avant le match qualificatif au Mondial-2022 les opposant à la Biélorussie.

Les Diables Rouges sont montés sur la pelouse du stade de Louvain vêtus d'un tee-shirt noir portant la mention "Football supports CHANGE" (Le football soutient le CHANGEMENT), exactement comme l'avaient fait les Néerlandais le week-end dernier. Les Belges ne sont pourtant pas favorables à un boycott de la prochaine Coupe du monde.

"Boycotter le Mondial au Qatar n'est pas la solution" selon Martinez

Cette semaine, le sélectionneur Roberto Martinez avait déclaré dans le quotidien La Dernière Heure que "boycotter le Mondial au Qatar n'est pas la solution. Ce serait tourner le dos au problème. On doit, au contraire, y faire face". Les joueurs Belges ne sont pas les premiers à protester de la sorte.

Les équipes, des Pays-Bas, de Norvège et d'Allemagne ont déjà fait des gestes de protestation lors de leurs matches qualificatifs respectifs, dans les deux cas en portant des tee-shirts avec des messages sur les droits humains.

Le Qatar est sous le feu de critiques d'organisations de défense des droits humains pour son traitement des travailleurs migrants, beaucoup d'entre eux étant exploités et travaillant dans des conditions dangereuses, selon ces organisations, sur les chantiers liés à la prochaine Coupe du monde 2022. L'émirat assure de son côté avoir fait plus que tout autre pays dans la région afin d'améliorer leurs conditions de travail.

GL avec AFP