RMC Sport

La Fifa va se pencher sur une Coupe du monde à 40 avec plusieurs pays hôtes

-

- - -

Gianni Infantino a confié ce mardi que la Fifa allait très certainement réfléchir à l’organisation d’une Coupe du monde à 40 en 2026. En ce cas, l’événement pourrait être accueilli par plusieurs pays.

Gianni Infantino n’en démord pas. Cette Coupe du monde à 40 sélections, le président de la Fifa en fait une priorité. Ce jeudi, lors de l’assemblée générale de l’Association des clubs européens (ECA) à Genève, Infantino a réaffirmé son ambition pour le Mondial 2026, qui serait ainsi accueilli par plusieurs pays.

Infantino : « Des sujets qui vont certainement être discutés »

« Ce sont des sujets qui vont certainement être discutés (…) Nous l’avons vu avec l’Euro 2016 en France avec 24 équipes. Cela suscite l’enthousiasme dans de nombreux pays. Ces événements ne sont pas de simples compétitions, ce sont des événements sociétaux dans le monde entier », a confié Infantino, alors que se tiendra la deuxième séance du Conseil de la Fifa, la première dans sa nouvelle composition, les 13 et 14 octobre à Zurich.

A lire aussi >> Une Coupe du monde à 40, ça donnerait quoi ?

Interrogé à propos d’un trio Etats-Unis-Canada-Mexique (les trois pays sont tentés par l’idée d’accueillir l’événement), Infantino n’a fermé aucune porte : « Nous verrons. Mais il est vrai que la zone Concacaf (Amérique du Nord, Amérique centrale et des Caraïbes) n’a pas reçu la Coupe du monde depuis longtemps (lors du Mondial 1994 aux USA, dernière édition à 24) ». La région hôte doit être désignée en mai 2020.

A lire aussi >> l’UEFA satisfaite de la formule à 24 (mais pas certaine de la conserver)

la rédaction