RMC Sport

Mondial 2018 - Barrages: Verratti attendu au tournant par l'Italie

Marco Verratti au duel contre Israël

Marco Verratti au duel contre Israël - AFP

Décevant en sélection où il tarde à assumer le rôle qui lui est dévolu, l’Italien renaît de ses cendres depuis quelques semaines avec le PSG. Il s’agit désormais de confirmer ce retour au premier plan avec l’Italie, et ce dès ce soir contre la Suède (20h45), en barrage aller de la Coupe du monde 2018.

“Verratti. Personne n’est plus fort que lui.” Zlatan n’a pas tari d’éloge à propos de son ancien coéquipier au PSG chez Sky, jeudi. Pour Ibrahimovic, le Zlatan de l’Italie, c’est Verratti. Laborieux depuis quelques mois, à l’image de sa sélection, le milieu de terrain italien a retrouvé des couleurs ces dernières semaines dans le sillage d’un PSG terrifiant. Le temps de digérer mentalement, et physiquement, un mercato agité et le petit hibou a décollé.

>> Mondial 2018: les trois points chauds de la zone Afrique

Il serait temps pour lui d’en faire de même avec l’Italie, une sélection moribonde depuis le départ d’Antonio Conte. Giampiero Ventura avait réussi des débuts encourageants mais une lourde défaite contre l’Espagne (3-0) a ébranlé les quelques certitudes de cette équipe. Ce soir-là, à Bernabeu, c’est toute la Squadra Azzura qui a sombré, et peut-être plus encore Marco Verratti, lequel est retombé dans ses travers.

"Je ne peux pas tout faire tout seul"

“A l’image de l’Italie, il a été moyen”, notait Simone Rovera, membre de la Dream Team RMC, après Italie-Israël (1-1), dans l’After du mardi 5 septembre. “Quand je fais un bon match, on écrit Verratti a pris les rênes de la sélection, et je suis moins bon au match d’après on écrit: “Verratti n’est pas Pirlo”, s’agace le joueur dans des propos rapportés par l'Equipe.

>> Mondial 2018: l’Irlande du Nord crie a l'injustice, "pire que la main de Henry"

“Mais je vais faire le maximum, comme toujours prévient-il à l’aube d’un match capital contre la Suède (20h45). Je ne peux pas prendre le ballon et tout faire tout seul, mais je donnerai tout.” “Il faut le laisser tranquille, abondait Simone Rovera. J’ai l’impression qu’il y a une envie de faire échouer Marco Verratti. Quand il fait un mauvais match, c’est la fête.” Descendu par la presse italienne après la déroute en Espagne, Marco Verratti sera une nouvelle fois scruté avec attention ce soir.

VIDEO. Verratti est de retour !

QM