RMC Sport

Zlatan sur son retour en sélection suédoise: "Je n'ai pas été appelé parce que je m'appelle Zlatan"

Zlatan Ibrahimovic estime que son retour en équipe nationale de Suède, après cinq ans d'absence, n'est pas la conséquence de sa réputation, mais de son niveau de jeu à l'AC Milan. Le buteur de 39 ans l'a assuré dans une interview pour la Fédération suédoise.

Zlatan Ibrahimovic l'assure: son come-back chez les Blågult est justifié. Pour son grand retour dans l'équipe nationale de Suède, après cinq ans d'absence, l'attaquant de 39 ans a accordé un entretien diffusé par la fédération de son pays. L'occasion pour lui d'assurer que sa convocation n'est pas une faveur liée à sa réputation. "J'ai été appelé en équipe nationale parce que je le mérite, pas parce que je m'appelle Zlatan Ibrahimovic", a-t-il déclaré, selon la retranscription proposée jeudi par la Gazzetta dello Sport.

"Nous avons tiré un trait sur le passé"

"Ce n'est pas ce que j'ai fait avant qui compte, mais ce que je peux faire maintenant. C'est vrai, je ne suis pas le joueur que j'étais il y a cinq, dix, quinze ou vingt ans. J'ai un physique différent et je joue différemment. Mais je maintiens un niveau très élevé", a estimé le leader technique de l'AC Milan, qui compte cette saison 16 buts en 21 matchs.

À propos de ses rapports conflictuels avec le sélectionneur Janne Andersson, l'ancien buteur du PSG assure que les désaccords ne sont plus d'actualité: "Notre discussion a été très positive, basée sur le respect mutuel. Nous avons tiré un trait sur le passé. Janne est un homme clair et direct. Je reconnais en lui un gagneur, et c'est la même qualité que je ressens en moi. Représenter son pays est un immense bonheur. Je porterai donc le maillot de l'équipe nationale avec fierté et honneur".

116 matchs, 62 buts

"Ibra", qui compte 116 capes et 62 buts, avait pris sa retraite internationale après l'Euro 2016. Son retour, un serpent de mer, était redevenu une hypothèse crédible depuis novembre avec un appel du pied de l'intéressé.

La Suède doit disputer deux matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022. D'abord contre la Géorgie, le 25 mars, puis face au Kosovo le 28 mars. Un amical est enfin prévu contre l'Estonie, le 31 mars.

À l'Euro cet été, que Zlatan Ibrahimovic disputera sauf blessure, la Suède se trouve dans la poule de l'Espagne, la Pologne et la Slovaquie. L'entrée en lice se fera contre la Roja, le 14 juin à Bilbao.

JA