RMC Sport

Serbie-Portugal: l'énorme colère de Ronaldo, après un but refusé qui fait polémique

C'est l'image de cette soirée d'éliminatoires de la Coupe du monde 2022: la très grosse colère de Cristiano Ronaldo en fin de rencontre lors de Serbie-Portugal ce samedi (2-2). Alors qu'il pensait avoir marqué le but de la victoire, l'attaquant de la Juve a vu son but être refusé... alors qu'il semblait bien avoir franchi la ligne.

Furieux derrière la ligne de touche, avec un rire plein d'ironie au moment où l'arbitre lui a infligé un carton jaune pour protestation, Cristiano Ronaldo a explosé de colère au coup de sifflet final. Son équipe du Portugal a fait match nul (2-2) contre la Serbie ce samedi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Mais croyait tenir la victoire dans les dernières secondes.

L'attaquant de la Juve, servi par une transversale splendide de Nuno Mendes, déboule côté droit, à la fin du temps additionnel. Sans contrôle, alors que le gardien sort sur lui, il met son pied droit en opposition pour cadrer. La balle débarque au ralenti dans le but... et Mitrovic se jette comme un mort de fin pour tenter de la sauver sur la ligne. CR7 est alors certain d'avoir marqué. Mais l'arbitre en décide autrement.

Le ballon de Ronaldo semble bien avoir franchi la ligne, lors de Serbie-Portugal
Le ballon de Ronaldo semble bien avoir franchi la ligne, lors de Serbie-Portugal © Capture écran W9

Pas de goal-line technology dans ces éliminatoires et donc pas de montre qui vibre quand la balle a entièrement franchi la ligne. Cristiano Ronaldo entre dans une rage folle, le clan portugais aussi. L'ancien joueur du Real fait un geste pour indiquer qu'il y avait même de la marge. Il sort du terrain, jette son brassard sur la pelouse, de colère. A noter que les joueurs portugais sont allés saluer sans tension leurs adversaires du soir qui, après tout, n'y sont pour rien.

Cristiano Ronaldo en colère lors de Serbie-Portugal
Cristiano Ronaldo en colère lors de Serbie-Portugal © Capture écran W9
https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport