RMC Sport

Une Coupe du monde tous les deux ans? Gareth Bale est contre

En marge de la victoire du pays de Galles en Biélorussie (3-2) pour le compte des éliminatoires à la prochaine Coupe du monde au Qatar, Gareth Bale s’est montré en défaveur du projet de la FIFA d’organiser une Coupe du monde tous les deux ans au lieu de tous les quatre ans.

La FIFA a des opposants concernant son projet de réforme du calendrier international. Les joueurs commencent à donner leur avis sur l’organisation d’une Coupe du Monde tous les deux ans, au lieu d'un Mondial tous les quatre ans. Pour Gareth Bale, capitaine du pays de Galles, c’est une mauvaise idée car la compétition perdrait de son prestige.

"J'aime la tradition de tous les quatre ans. La Coupe du monde a ce prestige, comme les Jeux olympiques, en se déroulant tous les quatre ans. C'est un peu plus spécial parce que cela n'arrive pas trop souvent. Tous les deux ans, je n'aime pas vraiment ça car ça perd cette dimension historique", explique l’attaquant du Real Madrid, qui a inscrit un triplé contre la Biélorussie mardi soir dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial 2022.

Il y a quelques jours, c’est le milieu de terrain de l’Espagne, Sergio Busquet, qui s'était montré en défaveur de ce projet, qui surchargerait le calendrier des joueurs: "Pour moi, une Coupe du monde tous les deux anse, c'est compliqué. À un moment donné, le joueur va craquer. Tout cela peut finir par faire des ravages. C'est une chose qui doit être évaluée de plusieurs points de vue, et pas seulement de celui d'une seule des parties."

Le pays de Galles, objectif barrage?

Auteur d’un triplé lors de la victoire 3-2 contre la Biélorussie, Gareth Bale permet à sa sélection de conserver sa troisième place. Le pays de Galles compte six points après trois matchs et n’est plus qu’à un point de la place de barragiste.

Si la première place semble promise à la Belgique, la place de barragiste est accessible: elle est actuellement détenue par la République Tchèque, qui compte un point d’avance sur l’équipe de Gareth Bale, avec deux matchs en plus. Ce mercredi soir, les Gallois, éliminés en huitième de finale de l’Euro 2021, affrontent l’Estonie. En cas de victoire, ils prendraient la deuxième place.

Aris Djennadi