RMC Sport

Andorre-France: les Bleus font le travail, tranquillement, avant les vacances

Après la défaite indigente en Turquie samedi (2-0), l'équipe de France s'est ressaisie en déroulant en Andorre ce mardi (4-0), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. Face à un très faible adversaire, trois Bleus ont inscrit leur premier but en sélection. Kylian Mbappé avait ouvert la voie.

Difficile de tirer des enseignements d'une opposition aussi déséquilibrée. Mais le constat est là. Oui, les Bleus ont fait le travail. Et non, ils n'ont pas pris ce match à la légère. Après une défaite en forme de déroute en Turquie samedi (2-0), l'équipe de France a cartonné en Andorre ce mardi (4-0), toujours dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. 

Un récital face à une équipe andorrane très pauvre techniquement, composée de joueurs non professionnels qui n'ont présenté strictement aucun danger pour les hommes de Didier Deschamps. Mais il s'agissait de faire preuve de sérieux, dans des conditions pas évidentes (terrain synthétique, froid). 

Mbappé, un but mais toujours des doutes

Kylian Mbappé n'aura pas pleinement levé les doutes à son sujet. L'attaquant du PSG a pourtant signé son 100e but en professionnel, en ouvrant le score dès la 11e minute après une course supersonique côté gauche. Mais l'ancien Monégasque est retombé dans ses travers après la pause, sur la même note que ses prestations décevantes voire agaçantes contre la Bolivie et la Turquie. En oubliant ses coéquipiers ou en ratant l'improbable, en glissant ou marchant sur le ballon. 

Premiers buts pour Ben Yedder, Thauvin et Zouma

C'était aussi un soir de premières. Première sélection pour Clément Lenglet, qui n'a pas eu grand-chose à faire défensivement. Premier but en équipe de France pour Wissam Ben Yedder (30e), titulaire de dernière minute après la frayeur Kingsley Coman, pour Florian Thauvin (45e+1), de nouveau convaincant après son bon match face aux Boliviens, et pour Kurt Zouma (60e).

Les Français ont affiché près de 80% de possession de balle, quand les Andorrans n'avaient réussi que 51% de leurs passes... c'est dire la différence de niveau. Mais au rayon des satisfactions, signalons les bonnes prestations de Florian Thauvin et Wissam Ben Yedder, ainsi que de bonnes percées de Ferland Mendy et Léo Dubois dans leurs couloirs. 

Deux matchs à domicile en septembre

Et puisque l'Islande a battu la Turquie dans le même temps (2-1) grâce à un doublé de Sigurdsson, l'équipe de France en profite pour reprendre sa première place en tête du groupe H. Les Bleus peuvent désormais partir en vacances, après une saison post-Coupe du monde à rallonge et qui aura éprouvé les organismes autant que les esprits. Le travail est fait, l'esprit est un peu plus serein. En septembre prochain, ils joueront deux fois au Stade de France, contre l'Albanie le 7 puis Andorre le 10. 

A.Bo