RMC Sport

Croatie-France: la célébration de Griezmann fait suite à un pari sur Twitter

Antoine Griezmann a célébré son 33e but en sélection comme il le faisait lors de l'Euro 2016. Le fruit d'un pari lancé par un utilisateur de Twitter.

Antoine Griezmann a remis au goût du jour une vieille célébration, mercredi après son ouverture du score face à la Croatie (2-1). Quelques instants après sa lourde frappe sous la barre du but adverse, l'attaquant a entrepris une chorégraphie en mimant deux téléphones avec ses mains. Il avait inauguré cette célébration lors de l'Euro 2016 en fêtant de la sorte la majorité de ses six buts dans la compétition. 

Un clin d'oeil à la chanson "Hotline Bling" du rappeur canadien, Drake. "C’est une danse dans un clip de Drake, avait-il confirmé après son doublé en huitième de finale contre l'Irlande (2-1). Je le fais avec l’Atletico (où il évoluait, ndlr). Je devais déjà le faire contre l’Albanie (en phase de groupe) mais l’émotion était trop forte et j’avais oublié. Là, j’y ai pensé."

Mais pourquoi la remettre au goût du jour? Le joueur du Barça, friand de ces gestes après avoir marqué (il s'est souvent inspiré du jeu Fortnite mais aussi de LeBron James), a répondu à une requête lancée par un utilisateur de Twitter en juillet dernier. Le dénommé "ArtoritoPSG" lui a ainsi demandé de refaire sa célébration. Griezmann s'est dit partant à condition que le message soit retweeté 10.000 fois. Barre atteinte dès le lendemain. Trois mois plus tard, il a donc exécuté sa promesse, selon un message de l'utilisateur, liké par Griezmann après le match. 

Il avait eu l'occasion de la réaliser à deux reprises entre temps puisqu'il a marqué en septembre face à la Croatie (4-2), puis la semaine dernière face à l'Ukraine (7-1). En cette période compliquée pour lui en club, Griezmann a surtout vécu ce 33e but en sélection comme un soulagement.

NC