RMC Sport

Deschamps aux Bleus : "Vous vous préoccupez davantage de vos cheveux !"

-

- - AFP

A la pause du match France-Belgique (3-4), dimanche au Stade de France, Didier Deschamps n’a pas épargné ses joueurs. Le manque de rigueur de Koscielny, Cabaye & co aurait copieusement agacé le sélectionneur des Bleus, rapporte L’Equipe.

Didier Deschamps n’a que très modérément, sinon pas du tout, apprécié la copie rendue par ses joueurs durant les 45 premières minutes du match amical France-Belgique (3-4), dimanche. Malmenés derrière, sans envie, ni idées devant, les Bleus, menés 2-0 à la pause ont été secoués par leur sélectionneur dans le vestiaire du Stade de France.

« Vous n’êtes pas des professionnels », aurait notamment lâché Deschamps à ses ouailles, relaie L’Equipe, ce mardi. « J’ai l’impression que vous vous préoccupez davantage de vos coupes de cheveux que de votre matériel », aurait également tonné le technicien de 46 ans, en référence aux multiples chutes provoquées par un mauvais choix de crampons.

Deschamps : "Je n'ai pas tenu les propos rapportés ce matin"

Lors du point presse de l'équipe de France ce mardi à Clairefontaine, Didier Deschamps a réagi de manière très laconique en se contentant de déclarer : « Je n’étais pas en colère, je n’étais évidemment pas satisfait de ce que j’avais vu donc je suis intervenu, comme je le fais à chaque mi-temps. Je n’ai pas non plus tenu les propos rapportés ce matin. »

Avant de manier l'humour au sujet des fameuses coupes de cheveux de ses joueurs : « Ils sont magnifiques ! Je vois des choses différentes, j’adore ça, sincèrement. Et ce n’est pas ça qui fait marquer des buts ou en prendre. Ça fait partie de la jeunesse d’aujourd’hui. Moi j’ai moins de liberté et Guy Stephan, mon adjoint, encore moins (rires). C’est comme ça mais ça ne me gêne pas du tout. »

Evra et Pogba de retour ce mardi

S'il s'avouait contrarié par les glissades et des erreurs techniques, samedi, à la fin de la rencontre Deschamps assurait toutefois face caméra, ne pas être inquiet, soulignait l’abnégation des siens et surtout la qualité de l'opposition.

Les Bleus, qui accueilleront ce mardi les Turinois Patrice Evra et Paul Pogba, de retour de leur finale de Ligue des champions, ont désormais rendez-vous en Albanie, samedi prochain. L’occasion pour certains de se rattraper, à condition d’opter pour les bons souliers, au risque de passer l'intégralité de l'été 2016 en tongs.

la rédaction (avec JR)