RMC Sport

Équipe de France: Henry doit-elle son retour à une petite phrase de Le Graët?

En déclarant dans une interview qu'il s'attendait à voir les meilleures joueuses être retenues en équipe de France, Noël Le Graët pourrait avoir convaincu Corinne Diacre de rappeler la capitaine Amandine Henry, selon Le Parisien.

Sans l'aide indirecte de Noël Le Graët, Amandine Henry n'aurait peut-être pas vu son nom dans la dernière liste de l'équipe de France féminine. Malgré sa charge publique contre Corinne Diacre, la milieu de terrain lyonnaise a été rappelée ce jeudi pour les deux derniers matchs de qualification pour l'Euro 2022 (face à l'Autriche et au Kazakhstan). Mais Le Parisien croit savoir que la sélectionneure n'avait initialement pas prévu de réintégrer sa capitaine aux 92 sélections.

Selon le quotidien, une petite phrase de Noël Le Graët semble avoir fait changer d'avis Corinne Diacre. Au soir de l'interview télévisée remarquée d'Amandine Henry, le président de la Fédération française de football réagit dans L'Équipeen prenant quelques distances avec les choix de la sélectionneure.

"Sélectionner les meilleures joueuses"

Il déclare alors: "L'intérêt du sélectionneur, je le redis une nouvelle fois, c'est de sélectionner les meilleures joueuses. (...) Il est logique d'imaginer que la meilleure équipe d'Europe puisse battre l'Autriche en France. À condition que ce soit l'équipe A". Il en profite également pour affirmer qu'Amandine Henry a "largement sa place" chez les Bleues et que sa valeur est "incontestable".

De quoi pousser Corinne Diacre à revoir sa position et à calmer (un peu) le jeu en conférence de presse: "Effectivement, j'avais fait le choix sur le stage précédent de ne pas la convoquer. Tout le monde a pris ça comme un affront, mais c'était une décision du moment (...) Aujourd'hui, elle fait partie des 23, j'espère qu'elle sera concentrée au même titre que les autres pour aller chercher cette qualification".

JA