RMC Sport

Équipe de France: "Je n’ai pas pris ma retraite internationale", rappelle Gignac

EXCLU RMC SPORT. Invité de Top of the foot, ce mardi sur RMC, André-Pierre Gignac a abordé sa situation vis-à-vis de l'équipe de France. A 35 ans, l’attaquant des Tigres, qui n’a plus été appelé en sélection depuis 2016, ne s’attend pas à être convoqué à nouveau par Didier Deschamps. Même s’il se tient prêt à rendre service, si besoin.

Il ne l’a pas clamé haut et fort. Mais il n’est pas dupe. Quatre ans et demi après son dernier match en équipe de France, André-Pierre Gignac se doute bien que sa carrière internationale est probablement terminée. Son entrée en jeu aux Pays-Bas, le 10 octobre 2016 en éliminatoires du Mondial (0-1), restera certainement comme son ultime apparition chez les Bleus. Après 36 sélections, 7 buts, deux Coupes du monde et deux Euro disputés. Avec le souvenir de ce poteau maudit face au Portugal au Stade de France, un soir de juillet 2016.

Même si l’attaquant de 35 ans continue de briller sous le maillot des Tigres, au Mexique, il a conscience de ne plus être dans les petits papiers de Didier Deschamps. Et il ne s’en offusque pas du tout à l’heure où les partenaires d’Olivier Giroud avancent en tant que champions du monde en titre. Malgré tout, Gignac ne fermera jamais la porte à l’équipe de France, tant qu’il n’aura pas ranger ses crampons.

"Je n’en vois pas l’utilité"

"Moi, je n’ai jamais annoncé ma retraite internationale, a rappelé l’ancien buteur de l’OM dans Top of the foot, ce mardi sur RMC. Pour représenter son pays, il n’y a pas de oui ou non, c’est une obligation pour moi. Mais en fait, je n’en vois pas l’utilité. Parce ce que ça fonctionne très bien comme c’est actuellement."

Relancé avec insistance par notre consultant Adil Rami, sur le fait que des blessures ou des méformes pourraient lui rouvrir les portes de Clairefontaine dans le futur, Gignac a conclu, avec le sourire: "Ok Adil, je n’ai pas pris ma retraite internationale".

>> Les podcasts de Top of the Foot

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport