RMC Sport

Équipe de France: la colère de Rothen contre la convocation de Mbappé

"Comment Deschamps peut-il se permettre d’appeler Kylian Mbappé", s’est emporté Jérôme Rothen sur RMC ce vendredi, avant que l’on apprenne que l’attaquant du PSG ne serait sans doute pas prêt pour affronter le Portugal en Ligue des nations (ce samedi à 20h45).

A quoi joue Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France ? Kylian Mbappé, qui se remet tout doucement d’une cuisse douloureuse, n'a pas participé à l'entraînement collectif vendredi, et ne devrait pas prendre part au prochain match des Bleus contre le Portugal, ce samedi (20h45). L’attaquant du PSG était déjà absent contre la Finlande, et rien ne dit qu’il pourra jouer contre la Suède mardi. Dès lors, à quoi bon l’avoir sélectionné, sachant qu’il serait forcément très diminué ou à tout le moins insuffisamment remis de sa blessure pour prétendre pouvoir jouer ?

Rothen: "Mbappé a besoin de se soigner"

"Je suis furieux", commentait Jérôme Rothen ce vendredi sur RMC, avant même d’apprendre l’absence de Kylian Mbappé à l’entraînement collectif en compagnie de ses coéquipiers. "Comment peux-tu appeler un joueur qui s’est blessé en club, qui a raté des grandes échéances avec le Paris Saint-Germain, qui est payé par le club, et qui donc fait défaut à son club ?", s’interrogeait-il dans l’émission Rothen Régale. Deschamps pensait qu’il y avait de "très fortes probabilités" pour qu’il soit disponible contre le Portugal. C’est ainsi qu’il avait justifié la présence du buteur dans sa liste.

Le sélectionneur aurait aussi pu tenir compte des déclarations de Kylian Mbappé, qui a fait part récemment d’une forme d’usure physique et mentale, lui qui n’arrête pas d’enchaîner, dans un club, le Paris Saint-Germain, où les joueurs multiplient autant les matches que les blessures. C’est ce que pense Jérôme Rothen, "même s’il est indéboulonnable" en équipe de France. "Il a besoin de se soigner, encore plus dans le contexte actuel, alors qu’on dit qu’ils n’ont pas eu de préparation depuis le début de l’année", a-t-il estimé.

QM