RMC Sport

Ligue des champions: du sursis pour Tuchel, des amendes pour le PSG, l'OM et Rennes

Des amendes de quelques milliers d'euros ont été infligées par la commission de discipline de l'UEFA au PSG, à l'OM et à Rennes, pour des manquements au règlement de la Ligue des champions. Thomas Tuchel a écopé d'un match de suspension avec sursis, à cause d'un coup d'envoi tardif.

La commission de discipline de l'UEFA a tapé sur les doigts des clubs français. Des sanctions ont été infligées au PSG, au Stade Rennais et à l'OM, en raison de diverses infractions au règlement de la Ligue des champions, selon le communiqué diffusé vendredi.

Le Stade Rennais va devoir s'acquitter d'une amende de 32.000 euros, dont 10.000 euros pour "violation du protocole sanitaire" à l'occasion de la réception de Krasnodar (1-1), le 20 octobre. Le club est sanctionné notamment pour ne pas avoir fait respecter "la distanciation sociale" parmi les 5.000 spectateurs qui avaient été autorisés. Il était aussi question d'un problème de circulation entravées dans les allées du Roazhon Park.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Un an de "probation" pour Tuchel, un avertissement pour Villas-Boas

Jugé "responsable du coup d'envoi tardif" de la rencontre sur le terrain du Basaksehir Istanbul (2-0) le 28 octobre, le PSG a écopé d'une amende de 30.000 euros. Thomas Tuchel a aussi été directement sanctionné, avec un match européen de suspension avec sursis. Cette menace disparaîtra au terme d'une période de "probation" d'un an. À noter que José Mourinho a écopé de la même sanction, en Ligue Europa avec Tottenham.

Pour avoir également provoqué le coup d'envoi tardif de la rencontre perdue le 27 octobre face à Manchester City (3-0), l'Olympique de Marseille a écopé d'une amende de 15.000 euros. Son entraîneur André Villas-Boas a reçu un avertissement.

JA avec AFP