RMC Sport

Equipe de France: la pique de Deschamps en réponse à Mourinho

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, s’est gentiment moqué de José Mourinho après que l’entraîneur portugais a mis la pression sur les Bleus. Selon le Portugais, les champions du monde manqueront leur Euro s’ils ne le gagnent pas.

"Je ne crois pas que Deschamps lise ou écoute ce qu’il se dit ou s’écrit à l'extérieur..." José Mourinho n’a pas forcément été très inspiré lorsqu’il a évoqué le sélectionneur de l’équipe de France samedi dans les colonnes du Sun. Car le Basque sait tout ce qui se dit sur son équipe et ses joueurs. Deschamps a donc aussi remarqué tout le talent du nouvel entraîneur de l’AS Roma pour mettre la pression sur son équipe.

D’abord une pluie d’éloges : "La France pourrait faire une équipe A, une équipe B et une équipe C, parce qu'en ce moment elle a un nombre incroyable de joueurs de haut niveau." Ou bien encore "Mbappé est le prochain meilleur joueur du monde"… Puis gros coup de pression : "Ils doivent gagner. Sinon, ce sera un Euro raté".

>> Euro: les infos en direct

"Je pensais la même chose de son équipe de Tottenham..."

Ce n’est pas franchement le genre de sortie médiatique que Didier Deschamps apprécie mais le sélectionneur préfère en rire. Invité à réagir dimanche sur le plateau de Téléfoot, il a lancé, tout sourire : "Je pensais la même chose de son équipe de Tottenham, ça ne s’est pas passé comme prévu!" Arrivé aux commandes des Spurs en 2019 à la place de Mauricio Pochettino, José Mourinho a été limogé au mois d’avril, sans avoir réussi à redonner des couleurs aux Londoniens.

S’il aime chasser le pression, Didier Deschamps ne veut pas non plus se cacher : "On est favori de par notre statut de champion du monde, reconnaît-il rappelant les 2-3 ans d’expérience en plus des joueurs sacrés en Russie. J’ai un potentiel offensif très important mais je n’ai pas que ça. Il faut qu’on garde notre solidité. Ce n’est pas une pression, c’est la réalité, on ne va pas fuir le débat que la France fait partie des favoris pour l’Euro."

ABr