RMC Sport

Equipe de France: le discours très fort de Deschamps aux Espoirs

A quelques jours du début de l'Euro Espoirs (16-30 juin), les joueurs de Sylvain Ripoll ont eu droit aux conseils (et à un petit coup de pression) de Didier Deschamps. Dans un discours mobilisateur, le sélectionneur des Bleus leur a expliqué qu'il serait très attentif à leurs prestations et à leur comportement.

Il sait comment s'y prendre pour faire passer des messages. Comme peu d’entraîneurs savent le faire. Didier Deschamps, qui avait rappelé pendant la Coupe du monde en Russie à quel point ses discours peuvent être mobilisateurs, a eu des mots très forts pour les Espoirs à quelques jours de leur Euro en Italie et à Saint-Marin (16-30 juin). "La chose importante, c’est ce qui vous attend, à condition que vous pensez que c’est quelque chose d’important. Si vous considérez que jouer un championnat d’Europe, vous le prenez par-dessus la jambe, ce serait dommage. Dommage pour vous par rapport à ce que ça représente, par rapport à la confiance que vous a accordée Sylvain (Ripoll, le sélectionneur des Espoirs). Parce que vous êtes là. Il y en a d’autres qui pouvaient y être, mais qui n’y sont pas. Le problème de cette génération, ce n’est pas votre problème parce que vous avez réussi à vous qualifier et ça faisait bien longtemps. Ce n’est pas qu’un problème de qualité. C’est un problème d’état d’esprit, d’envie et de volonté", leur a-t-il expliqué à Clairefontaine dans ce discours relayé par l’équipe de France sur son compte Twitter.

"Faites ce que vous devez faire"

Le sélectionneur des champions du monde a aussi souligné qu’il surveillerait avec attention leurs comportements et prestations. "Si vous allez là-bas, avec tout ce que vous représentez et tout ce que vous pouvez faire dans vos clubs, avec le torse bombé et sur la pointe des pieds, vous allez vous faire défoncer. Même s’il y a peut-être moins de qualité en face. Mais ça passera pas. Avec Sylvain, on discute et on échange beaucoup, donc je serai très attentif à ce que vous allez faire. Sur le terrain mais aussi en dehors. C’est une aventure sportive, c’est un championnat d’Europe. Vous représentez l’équipe de France. C’est aussi une aventure humaine. Tout le staff est là pour vous mettre dans les meilleures conditions. Ou vous voulez et vous y mettez tout, ou vous faites les choses à moitié. Les autres ne sont pas passés. Vous, vous y êtes, c’est bien. Bravo à vous, mais il y a autre chose à aller chercher", a-t-il poursuivi.

"Il faut que vous ayez bien ça à l’esprit, ce qui n’empêche pas d’avoir des moments de détente. Il n’y a qu’une vérité les gars, c’est celle du terrain. Je serai très attentif en regardant. Faites ce que vous devez faire. N’oubliez pas, y’a un beau coq", a-t-il insisté en montrant le coq floqué sur le t-shirt des Bleuets. Et de conclure: "Il y a des jeunes qui vous regardent. Vous avez aussi des devoirs. Des devoirs de faire et de bien faire ensemble. Bon courage à tous." Qualifiée pour l’Euro Espoirs pour la première fois depuis 2006, l’équipe de France fera son entrée dans le tournoi le 18 juin contre l'Angleterre, avant d'affronter la Croatie le 21 juin et la Roumanie le 24 juin.

RR