RMC Sport

Equipe de France: Lenglet, Laporte, Diallo... qui pour remplacer Kimpembe?

Presnel Kimpembe, qui va être opéré pour soigner sa pubalgie, a terminé sa saison. Le Parisien devrait être remplacé dans la prochaine liste de l'équipe de France, dévoilée mardi par Didier Deschamps.

Presnel Kimpembe a mis un terme à sa saison en raison d'une opération pour soigner une pubalgie. Le défenseur central du PSG devrait manquer le prochain rassemblement de l'équipe de France, début juin. Didier Deschamps annoncera la liste mardi prochain pour affronter la Bolivie en amical (le 2 juin, 21h) puis en éliminatoires de l'Euro 2020 la Turquie (8 juin, 20h45) et Andorre (11 juin, 20h45). Avec un nouveau nom pour remplacer le champion du monde. 

Lenglet, le favori 

Arrivé l'été dernier à Barcelone, Clément Lenglet fait figure de favori pour remplacer Kimpembe dans les 23. Profitant des blessures de Samuel Umtiti, il a convaincu pendant son intérim. Il était tout proche de découvrir l'équipe de France lors du précédent rassemblement, en mars. Mais Didier Deschamps avait préféré son coéquipier, tout juste revenu. "Clément comme d'autres font partie des joueurs censés frapper à la porte, avait-il expliqué. Ce sont des joueurs qui, même s'ils ne sont pas sélectionnés, nous font nous interroger, réfléchir." Cette fois, c'est peut-être la bonne pour Lenglet. 

Laporte, toujours boudé? 

Aymeric Laporte fait-il partie de ces joueurs qui font s'interroger Didier Deschamps? Impérial avec Manchester City cette saison, il a été élu dans l'équipe-type de la saison de Premier League, au côté du défenseur de Liverpool, Virgil van Dijk. Son nom est évoqué avant chaque liste, pour être systématiquement écarté par Didier Deschamps depuis septembre 2016, lorsqu'il avait été appelé sans jouer. En décembre, l'Agenais avait évoqué des "raisons personnelles" du sélectionneur. "Je n’ai pas de problèmes avec qui que ce soit, avait-il répondu. Quand je choisis quelqu’un, ce n’est pas pour moi. Je n’ai qu’une chose à dire à Aymeric, c’est qu’il continue d’être performant."

Sakho blessé, Diallo, Sarr et Niakhaté avec les Espoirs

Les deux hommes étaient déjà pressentis pour rejoindre les Bleus en octobre dernier. Ils s'étaient finalement faits doubler par Mamadou Sakho. Deschamps avait expliqué cette décision par l'expérience et le vécu en équipe de France du joueur de Crystal Palace (29 sélections et un mythique doublé contre l'Ukraine en barrage pour le Mondial 2014). Opéré du genou début mars, le joueur de 29 ans est encore en rééducation avec son club. Autre candidat, le jeune Abdou Diallo de Dortmund. Habitué des Espoirs, il a manqué les deux derniers matches de Bundesliga de la saison en raison d'un problème musculaire. Et il devrait être laissé à la disposition de Sylvain Ripoll pour l'Euro Espoirs, du 16 au 30 juin en Italie. Idem pour les deux autres gauchers de la défense des Espoirs, Moussa Niakhaté (Mayence) et Malang Sarr (Nice). 

HM