RMC Sport

Deschamps répond à Laporte sur son absence chez les Bleus

Récemment interrogé par la télévision basque sur son absence en équipe de France, Aymeric Laporte avait expliqué que Didier Deschamps ne l'appelait pas, selon lui, "pour des raisons personnelles". Le sélectionneur des Bleus lui a répondu dans un entretien accordé à Ici c'est Willy et Breaking Sport sur RMC Sport.

Performant à Manchester City depuis son arrivée en janvier dernier, après avoir brillé pendant cinq saisons à l’Athletic Bilbao, Aymeric Laporte n’a toujours pas porté le maillot de l’équipe de France. S’il avait été appelé au sortir de l’Euro 2016, sans entrer en jeu, le natif d’Agen peine à comprendre pourquoi Didier Deschamps ne lui donne pas sa chance. "Je pense qu'il ne m'appelle pas pour des raisons personnelles", regrettait-il début décembre dans une interview donnée à la chaîne de télévision basque EiTB. Des propos qui ont surpris le sélectionneur des Bleus.

"Qu’il continue d’être performant"

"Je ne comprends pas ça. Il faudra lui demander ce que ça veut dire. Je n’ai pas de problèmes avec qui que ce soit. Quand je choisis quelqu’un, ce n’est pas pour moi. Je le fais, je le répète et je l’ai toujours dit, parce que je pense que c’est le bien de l’équipe de France. Je n’ai qu’une chose à dire à Aymeric, c’est qu’il continue d’être performant", a réagi Deschamps dans un entretien exceptionnel accordé à RMC Sport, et diffusé ce vendredi dans les émissions Ici c’est Willy et Breaking Sport. Il a également avancé des raisons tactiques pour justifier ses choix.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres RMC Sport

Pour Deschamps, le fait que Laporte soit gaucher, à l’inverse d’Adil Rami par exemple, ne joue ainsi pas en sa faveur, alors qu’il peut déjà compter sur de nombreux gauchers comme Samuel Umtiti, Presnel Kimpembe ou encore Mamadou Sakho. "Si vous me dites que Laporte devrait être à la place de Rami, je vous arrête tout de suite. Deux gauchers dans l’axe central, désolé, mais au niveau international… Il y a beaucoup de gauchers, peu de droitiers", a-t-il précisé.

RMC Sport