RMC Sport

Equipe de France: pourquoi on ne peut pas comparer Mbappé aux sprinteurs

Paolo Camossi, l’entraîneur du champion olympique du 100m Marcell Jacobs, rappelle que comparer la vitesse de pointe de Kylian Mbappé à celle d’un sprinteur n’a pas de sens. Selon lui, en utilisant les mêmes instruments que ceux du football, le recordman du monde Usain Bolt signerait sur 100m un chrono de… 8’’05.

Kylian Mbappé est un excellent football doté d’une capacité athlétique au-dessus de la norme. Pourtant, cela ne fait pas de lui un sprinteur, loin de là. À en croire Paolo Camossi, entraîneur de l’athlète italien Marcell Jacobs champion olympique du 100m à Tokyo l’an passé, il n’y a rien de comparable, malgré une vitesse de pointe de l’attaquant français enregistrée à 35 km/h contre la Pologne (3-1).

>> Equipe de France: les infos EN DIRECT

"Mbappé est un athlète fantastique avant d’être un grand joueur, sa vitesse de jeu fait la différence, mais le comparer à un sprinteur serait lui faire du tort, explique Camossi dans les colonnes de La Stampa. Dans ce contexte, il ne serait pas un phénomène alors qu’il l’est. Le football utilise un système fantastique d’intelligence artificielle qui récolte chaque donnée de chaque joueur, c’est spectaculaire".

"Un footballeur qui développe sa vitesse maximale dans un 100m s’écroulerait aux 60m"

Selon lui, le calcul de la vitesse des footballeurs est très différent et moins précis que celui utilisé en athlétisme et affiche donc une impression en trompe-l’œil. "Les instruments utilisés sont établis spécialement pour ce sport et, comme les joueurs n’ont pas besoin d’être des coureurs de 100 mètres, ils ne sont justement pas intéressés à la précision de la vitesse".

"Avec les systèmes utilisés au Mondial, Bolt ferait le 100m en 8’’05 et Jacobs en 8’’31, estime l’entraîneur, alors que le record du monde du Jamaïcain est de 9’’58 et l’Italien a décroché l’or olympique en 9’’80 (record d’Europe). Un footballeur qui développe sa vitesse maximale dans un 100m s’écroulerait aux 60m".

Mbappé ne serait même pas dans le top 200 français sur 100m

Le quotidien italien détaille ensuite le sprint de Kylian Mbappé, qui effectue des foulées moins grandes (2,02m contre 2,27m pour Bolt et 2,56m pour Jacobs) et atteint une vitesse maximale nettement inférieure aux sprinteurs (35 km/h contre 43,3 km/h pour Jacobs et 45 km/h pour Bolt). Si l’attaquant des Bleus venaient à prendre le départ d’un 100m, il signerait un chrono estimé à 10’’90. À titre de comparaison, 204 athlètes français ont fait mieux cette année, selon les bilans de la FFA.

Malgré une vitesse de pointe impressionnante, Kylian Mbappé pourrait tomber sur plus rapide que lui lors du quart de finale de Coupe du monde contre l’Angleterre. Son futur vis-à-vis, Kyle Walker, a effectivement été chronométré à 36,7 km/h contre le pays de Galles (3-0). De quoi augurer un sacré duel, qui pourrait faire tourner les têtes.

JAu