RMC Sport

Euro: comment s’est passé le dernier France-Hongrie, avec Rothen titulaire

L’équipe de France se déplace à Budapest pour y défier la Hongrie, ce samedi à l’Euro (15h). Une nation que les Bleus n’ont plus affrontée depuis 16 ans. A l’époque, Jérôme Rothen était sur la pelouse, tout comme Vikash Dhorasoo ou Djibril Cissé. Avec Jean-Alain Boumsong en capitaine...

Une affiche à l’allure vintage. Après avoir dominé l’Allemagne à Munich (1-0), l’équipe de France va disputer son deuxième match de l’Euro face à la Hongrie, ce samedi à Budapest (15h). Dans une Puskas Arena remplie à ras bord (plus de 60.000 spectateurs). L’occasion pour les Bleus de retrouver un adversaire qu’ils n’ont affronté qu’une seule fois lors les trente dernières années. C’était le 31 mai 2005, à l’occasion d’un match amical organisé à Metz. Avec une équipe assez expérimentale…

A un an du Mondial 2006, Raymond Domenech décide ce soir-là de procéder à une large revue d’effectif. Pour tester de nouvelles associations. Grégory Coupet est dans les buts. Anthony Reveillère occupe le couloir droit de la défense, Eric Abidal le gauche, William Gallas et Jean-Alain Boumsong forment la charnière centrale.

Premier but chez les Bleus pour Malouda

Bousmong, qui évolue alors à Newcastle, porte le brassard de capitaine sur la pelouse de Saint-Symphorien. Benoit Pedretti et Vikash Dhorasoo se partagent l’entrejeu, derrière un quatuor offensif composé de Jérôme Rothen, Florent Malouda, Sylvain Wiltord et Djibril Cissé.

Dès la 10e, Cissé profite d’une bonne incursion de Wiltord dans la surface pour ouvrir le score d’un tacle glissé à bout portant. Avant la mi-temps, Florent Malouda double la mise sur un raid solitaire (avec un peu de réussite) et inscrit son premier but en sélection (36e). Les Hongrois réduisent le score en fin de rencontre grâce à Kerekes Zsombor (79e). Pour leur dernière sortie de la saison, les Bleus s’imposent finalement 2-1.

Les Bleus invaincus depuis 45 ans

Un succès qui confirme la supériorité de la France sur la Hongrie lors des dernières décennies. A l’heure des retrouvailles, les Bleus restent sur cinq victoires de rang face à la 37e nation au classement Fifa. Il faut remonter à mai 1976 pour trouver la trace du dernier revers des Français. Un amical perdu 1-0 à Budapest, avec Jean-Michel Larqué capitaine et Michel Platini aligné comme milieu défensif par Michel Hidalgo. Il y a plus de 45 ans.

Un bilan favorable à la Hongrie

Mais cette domination reste récente dans l’histoire du football. Car avant de prendre l’ascendant au fil des années, la France a beaucoup souffert contre la Hongrie. Le bilan des confrontations est d’ailleurs largement favorable à l’équipe magyar. En vingt-deux rencontres face aux Français, les Hongrois se sont imposés à 12 reprises, pour 8 défaites et deux nuls. La série a commencé par un 3-0 en 1911, lors d’un amical à Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

Et elle s’est poursuivie par trois succès de rang, dont un cinglant 13-1 à Budapest en juin 1927, avec un sextuplé de Jozsef Takacs. Une manière de se rappeler que la Hongrie a été une grande nation du football mondial au milieu des années 1900, avec des légendes comme Ferenk Puskas ou Sandor Kocsis, et une finale de Coupe du monde perdue en 1954 contre l’Allemagne de l’Ouest (3-2).

dossier :

Euro 2021

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport