RMC Sport

Euro Espoirs (qualifs): les Bleuets premiers grâce au rush de Guendouzi en fin de match

L'équipe de France Espoirs, pas rassasiée par sa qualification pour l'Euro 2021, a battu la Suisse (3-1), invaincue jusque-là, pour lui prendre au finish la première place du groupe, lors de la 10e et dernière journée des éliminatoires, ce lundi à Caen. Après le doublé d'Odsonne Edouard et la réduction de l'écart suisse, c'est Matteo Guendouzi qui a offert le but décisif à Randal Kolo Muani dans le temps additionnel.

L’équipe de France Espoirs a remis les pendules à l’heure, et de quelle manière ! Le parcours des joueurs de Sylvain Ripoll en qualifications à l'Euro 2021 était seulement entaché d’un revers contre la Suisse (1-3). Les Bleuets voulaient donc effacer cet accroc en répondant sur le terrain, ce qu’ils ont fait en gagnant (3-1) à Caen, au stade Michel d'Ornano, avec beaucoup d’envie et de détermination, de talent et d’allant, dans une rencontre qu’ils auront dominé d’un bout à l’autre, sans trop subir par ailleurs lorsqu’ils ont évolué à dix contre onze, après l’expulsion du latéral droit parisien Colin Dagba (59e). 

Si ce fait de jeu est dommageable à un poste où le réservoir est moindre, il n’a pas handicapé les Français, déjà qualifiés avant la rencontre, et qui avaient pour seul objectif de sécuriser la première place du groupe 2, détenue par la Suisse, invaincue. Après la réduction du score d’Imeri (88e), qui venait sanctionner un relâchement coupable de Diaby, les coéquipiers de Matteo Guendouzi ont redoublé d’efforts pour renverser la situation et inscrire ce troisième but qui leur offrait la tête du groupe. A l’affût de la moindre erreur, l’inépuisable Guendouzi se jouait de la vigilance de Jankewitz pour se projeter et servir Randal Kolo Muani dans un fauteuil (90e+1). Un superbe rush de l'ancien milieu de terrain de Lorient, prêté au Hertha Berlin par Arsenal, conclu avec lucidité malgré la fatigue.

Guendouzi: "J’ai essayé de donner tout ce que j’avais"

"On a perdu le match aller, forcément, on attendait celui-ci avec impatience. On a fait un parcours remarquable. On gardait ça dans un coin de la tête. C’était important de prendre la première place du groupe. On prend ce but à la 88e, mais je sais la force de ce groupe. On a une grosse force mentale, on a su le démontrer aujourd’hui. J’ai essayé de tout donner, je savais qu’il y aurait peut-être encore une occasion. J’ai essayé de donner tout ce que j’avais, mais bon, je ne sais pas si je la referai encore dans ma carrière celle-là", commentait le passeur décisif Matteo Guendouzi au micro de Canal+.

Edouard, sacré bilan

Ce succès, s’ils l’ont assuré en fin de match, les Français l’ont surtout construit dans une première demi-heure de très grande qualité. Odsonne Edouard a encore brillé avec un doublé, portant son bilan avec les Espoirs à 15 buts en seulement 10 matchs. Lancé par Reine-Adélaïde après une récupération de Guendouzi, il s’est joué de Racioppi d’un piqué astucieux du pied droit (18e), avant de profiter de la mésentente entre le gardien dijonnais et son défenseur pour conclure du pied droit (23e). Dans ces qualifications, il partage la tête du classement des buteurs avec l’Anglais Eddie Nketiah.

QM