RMC Sport

FFF: attaqué par Moulin pour son lien avec Deschamps, Rami réplique

Adil Rami, critiqué par le candidat à la présidence de la FFF Michel Moulin, lui a répondu ce mercredi dans Top of the Foot sur RMC. Le champion du monde n'a pas mâché ses mots.

"J’ai l’impression qu’il a besoin qu’on parle de lui." Dans l’émission Top of the Foot ce mercredi sur RMC, Adil Rami a répondu aux dernières déclarations de Michel Moulin. Candidat à la présidence de la Fédération française de football, l’entrepreneur a fait parler de lui ces derniers jours en demandant le retour de Karim Benzema en équipe de France, en taclant Didier Deschamps et en parlant donc de Rami.

"Il perd sa crédibilité"

"Je vais prendre un exemple concret: à la Coupe du monde 2018, on sélectionne Rami alors qu’il y a Laporte, Lenglet qui sont largement au niveau de Rami. Deschamps nous explique ensuite que c’est parce qu'il amuse la galerie. Derrière, on s’aperçoit que l’agent et l'avocat de monsieur Deschamps sont aussi l’agent et l’avocat de monsieur Rami. (...) Aujourd’hui, Monsieur Deschamps fait ce qu’il veut", a lâché Moulin dans un entretien donné mardi à Eurosport.

Le genre de déclaration qui ne passe pas vraiment auprès de Rami. "Il attaque Didier Deschamps pour créer une polémique. Il veut qu’on parle de son pedigree et de ce qu’il a fait dans le monde du football? J’espère vraiment que Didier Deschamps ne répondra pas une seconde fois à ses provocations. Ce serait comme donner du caviar aux cochons. Ça lui fait de la pub et ce qu’il recherche. Il dit que Didier Deschamps m’a pris à la Coupe du monde parce que je travaillais avec Jean-Pierre Bernès, le même avocat que le sélectionneur. Il perd sa crédibilité parce que ce n’est pas vrai. Je travaillais avec ma sœur, d’autres agents, mais avec M. Bernès", a répliqué le champion du monde de 35 ans. Le message est passé.

>> Les podcasts de Top of the Foot

RR