RMC Sport

France-Arménie - Deschamps : "Benzema a envie de faire mieux"

Avant France-Arménie, ce jeudi à Nice (20h45), Didier Deschamps a fait le point en conférence de presse. Les intempéries, l’Allianz Riviera, le retour de Lassana Diarra, l’inefficacité de Karim Benzema et même la situation de Giannelli Imbula : le sélectionneur des Bleus a balayé de nombreux sujets.

Les intempéries qui ont touché la Côte d’Azur

« On ne va pas enlever la douleur et la peine de tous les gens qui ont souffert, qui ont perdu des personnes proches. Le match de football était prévu. Ce sera une parenthèse, la plus joyeuse possible. La vie continue. Malheureusement, c’est une énorme catastrophe pour cette région. Nous, on va faire le match comme il était prévu. Les gens qui viennent au stade, c’est aussi sans doute pour s’évader, voir autre chose ».

L’état de l’Allianz Riviera

« C’est une très belle enceinte. J’ai eu l’occasion d’être ici pour le premier match de championnat de Nice. J’étais très inquiet, parce que la pelouse était dans un très mauvais état, pour ne pas dire autre chose. Depuis, ça s’est un peu amélioré. Evidemment, après les intempéries, je ne suis pas allé voir la pelouse. Mais elle a dû souffrir un peu. »

Le retour de Lassana Diarra

« Il va bien. Il a toujours le sourire. Il prend un train qui est en route, avec un vécu qu’il a. Il est naturel. S’il est là, il sera amené à avoir du temps de jeu entre l’Arménie et le Danemark (dimanche), bien évidemment. Lass, ce n’est pas quelqu’un qui va arriver et marcher sur tout le monde. Son expérience lui sert à ça aussi. Il est passé par des moments très pénibles. Il a sans doute commis des erreurs, mais il le sait. Ça ne sert à rien de revenir sur le passé. L’envie et la détermination qu’il a aujourd’hui doivent être un plus pour l’équipe. »

L’inefficacité de Karim Benzma en sélection

« Karim est un sujet que vous (les médias) adorez. Je vais le répéter encore une fois. Il y a l’efficacité de Karim, mais il dépend aussi des joueurs qui sont autour de lui. Vous attendez de Karim que ça soit le buteur avant tout. Il l’est. Ça reste le meilleur buteur. Il a quand même de bonnes statistiques, même si ça fait un moment qu’il n’a pas marqué. Il peut faire mieux, oui, il en a envie. Le collectif doit lui permettre de faire mieux et lui amener des solutions aussi. Ce n’est pas le problème d’un joueur. On joue à onze. Tout le monde a sa responsabilité dans l’animation offensive ».

La grande forme d’Anthony Martial

« Avec son début de saison, son efficacité, après tout le tintamarre qu’il y a eu lors de son transfert, beaucoup se rendent compte qu’il a de la qualité. Il a encore des étapes à franchir. Mais c’est bien qu’il ait pris le taureau par les cornes. Il n’a pas mis tout le monde d’accord parce qu’il va être attendu. Il est dans un grand club à Manchester. C’est très bien qu’il ait fait ce début-là. C’est forcément bénéfique pour l’équipe de France ».

La situation de Giannelli Imbula

« Il a cette liberté-là (de choisir sa sélection nationale, ndlr), comme d’autres. A lui de choisir. Il a trois possibilités (France, Belgique, Congo). Après, entre tout ce qui se dit, on verra. Ça fait beaucoup débat. Mais ce n’est pas nouveau. Il y en a plusieurs qui ont cette possibilité-là. Il y en aura d’autres. Et personne ne peut leur enlever cette liberté. »

dossier :

Karim Benzema

J.S.