RMC Sport

France-Russie : Kanté saisit sa chance

Impressionnant avec Leicester, N’Golo Kanté confirme en équipe de France. Le jour de ses 25 ans, pour sa deuxième sélection, l’ancien joueur de Caen s’est offert un premier but en bleu lors du succès français face à la Russie (4-2), ce mardi au stade de France. Une prestation qui commence à fleurer bon l’Euro.

N’Golo Kanté continue d’écrire sa belle histoire. Il y a trois ans, il jouait encore en National avec Boulogne. Ce mardi, le milieu de terrain formé à Suresnes a inscrit son premier but avec les Bleus, pour sa deuxième sélection et sa première titularisation. Le tout le jour de ses 25 ans.

Ses 45 premières minutes sous le maillot tricolore vendredi, lors de la victoire des Bleus aux Pays-Bas (3-2) nous avaient laissé sur notre faim. L’ancien Caennais est si éblouissant avec Leicester, leader surprise de Premier League, qu’il place la barre très haut. « Je lui donne du temps de jeu pour le voir en action », confiait Didier Deschamps vendredi après la première du joueur.

Une alternative à Matuidi ?

Huit minutes ont suffi à Kanté pour contrôler un ballon, servi par Antoine Griezmann et ouvrir le score face à la Russie, lors de la victoire des Bleus (4-2). Il n’en fallait pas plus pour achever de convaincre les (rares) sceptiques. Associé à Lassana Diarra, qu’il avait suppléé aux Pays-Bas, le milieu de terrain s’est montré à son aise, en combinant bien avec Antoine Griezmann. Son centre après la pause (49e) était tout proche d'offrir un doublé à André-Pierre Gignac. Et il n'a pas baissé d'intensité jusqu'à la fin du match.

Une option de plus pour Didier Deschamps, qui peut envisager de laisser souffler Blaise Matuidi. « Sans complexe, il a fait de très bonnes choses, a reconnu Didier Deschamps après la rencontre. En tenant compte du fait que ce n’est que le début. Il est dans la continuité de ce qu’il fait avec son club mais là, c’est le niveau international. C’est bien pour lui et pour l’équipe. » Ne reste qu’à confirmer dans un Euro qui lui semble désormais promis.

A.Bo avec J.S au Stade de France