RMC Sport

Maracineanu répond à Le Graët: "La différenciation entre homophobie et racisme est erronée"

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a demandé à Noël Le Graët de "prendre sa part de responsabilités" dans la lutte contre l'homophobie après les propos du président de la FFF.

Roxana Maracineanu n'a pas apprécié les propos de Noël Le Graët. Dans des propos relayés sur BFMTV, la ministre des Sports a réagi aux propos du président de la FFF, ce mardi sur France Info, ne souhaitant pas interrompre les matchs pour des actes homophobes: "La position que Noël Le Graët a prise, en faisant une différence entre homophobie et racisme, elle est erronée, a-t-elle analysé. En ce qui me concerne, je reste sur mes positions. Je n'ai jamais dit que le football était homophobe, que c'était à lui de résoudre le problème de l'homophobie dans la société."

"Cela se passe dans un stade de football"

La membre du gouvernement ne compte pas courber l'échine face au président de la FFF. "On l'incite fortement à prendre sa part de responsabilités, de lutter contre les discriminations de manière générale car ce que nous avons entendu dans les chants homophobes, cela se passe dans un stade de football", a fini Roxana Maracineanu. Le co-président de SOS Homophobie Jérémy Faledam a lui aussi commenté les propos de Noël Le Graët, les estimant "extrêmement dérangeants" car "il hiérarchise les discriminations". 

Le Graët estimé avoir été mal compris

Le président de la FFF n'a pas réagi au tollé provoqué par ses propos pour le moment. Au sein de la FFF, on dédramatise en évoquant "une maladresse" et une "grosse incompréhension". Lui ne regretterait pas ses propos. La ligne entre la Fédération et l'Etat est clairement brouillée. 

JR