RMC Sport

Mondial 2018: Griezmann salue "les onze guerriers luxembourgeois" (et va bosser son pied droit)

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann - AFP

A l’issue du match nul de l’équipe de France contre le Luxembourg (0-0), Antoine Griezmann s’est montré élogieux envers son adversaire du soir.

La contre-performance des Bleus à Toulouse face au Luxembourg ce dimanche (0-0) n’a pas assommé l’équipe de France, qui détient toujours son destin en mains en vue d’une qualification pour le Mondial 2018. En zone mixte après la rencontre, Antoine Griezmann s’est d’ailleurs montré très fair-play après cet accroc improbable. "On avait onze guerriers en face de nous, c’était beau à voir. Ça me rappelle un peu mon club à l’Atlético de Madrid", a salué l’attaquant français.

A lire aussi >> Mondial 2018: les Bleus calent contre le Luxembourg !

"Il va falloir que je travaille mon pied droit"

Muet comme l’ensemble de ses partenaires, le meilleur buteur de l’Euro 2016 a pourtant eu quelques opportunités de tromper la vigilance d’une défense luxembourgeoise ultra regroupée. Un manque d’efficacité qui n’a pas fait perdre le sens de l’humour à Griezmann. "On pouvait faire mieux dans le dernier geste. Il va falloir que je travaille mon pied droit car j’en ai eu deux bonnes", s’est auto-chambré le gaucher, décisif trois jours plus tôt face aux Pays-Bas (4-0).

A lire aussi >> France-Luxembourg: Giroud transparent, Pogba décevant… les notes des Bleus

VIDEO. France-Luxembourg (0-0): l’analyse de la Dream Team

D.W