RMC Sport

Équipe de France: "Pas de vaccination organisée" pour les joueurs, déclare Deschamps

Présent en conférence de presse ce mercredi, Didier Deschamps est revenu sur le protocole sanitaire très stricte que devra respecter l'Équipe de France pendant l'Euro. Toutefois, la vaccination contre le Covid-19 n'a pas été imposé aux joueurs, a déclaré le sélectionneur des Bleus.

À maintenant quelques jours du coup d'envoi de l'Euro qui débutera le 11 juin, les joueurs de l'équipe de France ont rejoint Clairefontaine ce mercredi et s'apprêtent à entamer la préparation pour la compétition.

Les Bleus ne seront pas épargnés par le protocole sanitaire stricte soumis au monde du football depuis maintenant plusieurs mois, à l'heure d'un couvre-feu national en France.

Ces derniers temps, plusieurs joueurs ont décidé de se faire vacciner avant de disputer les compétitions internationales. C'est notamment le cas de Kylian Mbappé, qui l'a annoncé publiquement sur ses réseaux sociaux en postant une photo.

Présent en conférence de presse ce mercredi, Didier Deschamps est revenu sur le protocole et la vaccination, qui n'a pas été imposée aux joueurs.

"La vaccination reste une décision personnelle"

"Il n’y a pas eu d’obligation ou de recommandation de l’UEFA. La vaccination reste, malgré tout, une décision personnelle. Il y a certains joueurs qui ont pu être vacciné, de leur propre chef puisqu’aujourd’hui, cela est accessible à tous. Ou même avec leur propre club, même si je pense que cela n’est pas le cas. Aujourd’hui, la vaccination est la seule solution qui nous permet de lutter contre ce virus", a déclaré le sélectionneur des Bleus.

Didier Deschamps va aussi redoubler de vigilance pour éviter quelconque éventuelle contamination dans son groupe alors que le protocole de la compétition est très stricte. En effet, si un joueur est contrôlé positif, il quittera le groupe avec effet immédiat, comme l'a rappelé l'ancien entraîneur de l'OM.

"On est dans une bulle sanitaire qui est très stricte, où tout est réduit. On n’a aucune liberté par rapport à l’extérieur, les joueurs vont le savoir bien évidemment. On va faire en sorte, comme sur les derniers rassemblements, d’être le plus vigilant possible. Vous le savez, aujourd’hui c’est rédhibitoire : à partir du moment où un joueur est positif, c’est fini. Il quitte la compétition. Il n’y a pas de période d’isolement qui permettrait de retrouver le joueur après. Par rapport à cela, on va continuer à être vigilant."

Didier Deschamps a également confié que l'ensemble de son staff technique avait été vacciné, "qui a un âge plus avancé que les joueurs". Le vaccin contre le Covid-19 n'a pas été imposé aux joueurs, une manière d'éviter également de possibles réactions d'après le sélectionneur des Bleus.

"Il n’y a pas eu de vaccination organisée pour les joueurs parce qu’il faut aussi un accord de l’État et que malgré tout, le fait de vacciner peut avoir des conséquences avec des possibles réactions les jours qui suivent aussi. Officiellement, il n’y a rien qui a été organisé à ce sujet."

Luca Demange