RMC Sport

Euro 2021: deux hommes arrêtés pour des insultes racistes envers des joueurs anglais

Selon Sky Sports, deux hommes ont été arrêtés depuis mardi pour avoir publié des insultes racistes envers certains joueurs anglais à l’issue de la finale de l’Euro 2021 perdue par les Three Lions face à l’Italie.

Tous les auteurs de messages à caractère raciste envers Marcus Rashford, Jason Sancho et Bukayo Saka, à l’issue de la finale de l’Euro 2021 perdue par les Three Lions face à l’Italie, ne resteront pas impunis. Ce mardi, une première arrestation d’un homme de 50 ans a eu lieu comme le rapporte Sky Sports News, à la suite d’un tweet posté dimanche visant Rashford et visé pour incitation à la haine raciale. L’individu a depuis été relâché mais reste sous enquête.

Un deuxième homme encore détenu par la police locale

"Nous sommes satisfaits de la vitesse à laquelle nous avons pu traiter cet incident, se félicite l’inspecteur local Pete Nightingale. Nous continuons à travailler avec la communauté locale du football et avons des liens avec les clubs locaux pour nous assurer que ce comportement est traité de manière appropriée."

Ce mercredi, un deuxième homme, âgé de 37 ans, a également été arrêté pour une suspicion de faits similaires et reste détenu pour être interrogé par les forces de police. Pour rappel, Rashford, Sancho et Saka ont été particulièrement pris à partie après leur manqué lors de la séance de tirs au but perdue en finale de l’Euro face à l’Italie.

Une solidarité s'organise autour de Rashford

Après ces débordements sur les réseaux sociaux, le Premier ministre Boris Jonhson a affirmé son envie de vouloir interdire l’accès aux stades aux personnes reconnues coupables de propos racistes. "Pas d'exemptions et pas d'excuses", a-t-il lancé ce mercredi, alors que le prince William s’était montré aussi "écœuré" par ces nombreuses insultes racistes.

Une fresque à l’effigie de Rashord, dessinée à Withington en banlieue de Manchester, avait également été vandalisée après la finale. Mais depuis, la solidarité a pris place sur les lieux et les drapeaux, cœurs et messages de soutien se sont démultipliées sur le mur. L’attaquant de Manchester United avait également publié un message émouvant pour accompagner ces nombreuses photos de soutien.

JAu