RMC Sport

Euro 2021: pourquoi Belgique-Italie a des allures de finale avant l'heure

La Belgique défie l’Italie ce vendredi à Munich (21h), lors des quarts de finale de l’Euro 2021. Cette rencontre entre deux équipes spectaculaires pourrait bien lancer le vainqueur vers la route du titre.

Les supporters de l’équipe de France auront du mal à se décider ce vendredi soir, lors du quart de finale de l’Euro 2021 entre la Belgique et l’Italie. D’un côté, l’ennemi préféré des fans tricolores depuis le Mondial 2018. De l’autre, le rival historique des Bleus. A défaut de choisir, les fans français pourront toujours se consoler en assistant à un véritable choc opposant deux favoris pour le titre.

"La Belgique est une très grande équipe. Nous, de notre côté, nous jouons très bien. Je pense que cela peut donner un beau match, a estimé Roberto Mancini, le sélectionneur italien, face à la presse. Pour un spectateur, le meilleur, c’est de voir les deux équipes au complet avec tous les grands joueurs présents. Si la Belgique est au complet, ce sera évidemment plus compliqué pour nous mais il faut aussi penser à la beauté du football."

>> Toutes les infos de l'Euro sont dans le direct commenté

La meilleure équipe du monde et la plus belle de l’Euro

Demi-finaliste de la dernière Coupe du monde, la Belgique a conforté son statut de meilleure nation de la planète foot depuis trois ans. Solidement installés en tête du classement FIFA, les Diables rouges possèdent un superbe bilan de 28 victoires, 4 nuls et 2 défaites en 34 matchs depuis le coup de tête dévastateur de Samuel Umtiti au Mondial russe.

A l’Euro, les partenaires d’Eden Hazard et de Kevin de Bruyne réalisent pour le moment un sans-faute avec quatre succès en autant de rencontres et huit buts marqués (un seul encaissé).

Mais voilà, l’Italie fait face à l’ogre belge, forte de ses 31 matchs sans défaites (25 victoires 6 nuls). Et l’équipe entraînée par Roberto Mancini a peut-être laissé la meilleure impression depuis le début de l’Euro. Pendant les poules, la Nazionale a brillé contre la Turquie (3-0), la Suisse (3-0) et le pays de Galles (1-0).

Si certains joueurs se sont fait remarquer, comme Leonardo Spinazzola ou Manuel Locatelli, le collectif transalpin a impressionné. Il aura ainsi fallu attendre la prolongation contre l’Autriche lors des huitièmes pour voir l’Italie prendre son premier but après onze match d’invincibilité.

La génération dorée belge et le renouveau de la Nazionale

Absente de la Coupe du monde en 2018, l’Italie a parfaitement entamé sa reconstruction sous les ordres de Roberto Mancini. A l’instar de Manuel Locatelli, auteur de deux buts contre la Nati, plusieurs joueurs italiens ont brillé lors de l’Euro 2021. Aligné le plus souvent à droite, Domenico Berardi a fait preuve d’une grosse activité pour l’équipe.

A tout juste 24 ans, Nicolo Barella s’est parfaitement intégré dans l’entrejeu de la sélection au côté de Jorginho et Marco Verratti. Chez les remplaçants aussi, la Squadra Azzurra ne manque pas de qualité. Bryan Cristante (26 ans), Matteo Pessina (24 ans) et surtout Federico Chiesa (23 ans) brillent en sortie de banc.

Federico Chiesa lors de Italie-Autriche
Federico Chiesa lors de Italie-Autriche © Icon Sport

Problème, en face de la nouvelle garde italienne se trouve probablement la plus belle génération belge de l’histoire. Sur le papier, le trident offensif belge a fière allure avec Eden Hazard, Kevin de Bruyne et Romelu Lukaku. Reste à savoir si les deux premiers cités pourront tenir leur place pour ce choc des quarts de finale. Sans quoi "Big Rom" devra lutter seul ou presque, Yannick Carrasco et Jérémy Doku pourrait lui donner un coup de main, face à la rugueuse et solide défense italienne.

Au milieu aussi, la Belgique compte un superbe duo avec Youri Tielemans et Axel Witsel. Ensemble, les joueurs de Leicester et Dortmund dictent le tempo du match avec brio. Seul point faible, et encore, le trio de défenseurs centraux Alderweireld-Vermaelen-Vertonghen manque parfois de vitesse. Qu’importe, le toujours costaud Thibaut Courtois est là pour briser les rêves adversaires en même temps que les frappes des attaquants.

L’opposition tactique Mancini contre Martinez

Maîtres de la possession mais vaincus en 2018, les Diables rouges ont appris à gagner coûte que coûte. Face au Portugal lors de huitièmes de l’Euro (1-0), la Belgique a gagné en produisant un jeu minimaliste et en multipliant les contres.

"A la française", ont même suggéré certains observateurs d’outre-Quiévrain après la qualification de la sélection entraînée par Roberto Martinez. Avec Eden Hazard et Kevin de Bruyne au top de leur forme physique, la Belgique joue un football léché. Mais sans ses deux artistes, elle sait faire le dos rond et piéger son adversaire sur une ou deux occasions. Brillante face aux petits, la Belgique fait preuve d’une efficacité redoutable contre les gros.

Romelu Lukaku et Pepe lors de Belgique-Portugal
Romelu Lukaku et Pepe lors de Belgique-Portugal © Icon Sport

En face, l’Italie régale. Derrière l’Espagne et l’Allemagne, la Nazionale a pris place sur le podium des sélections avec la plus grande possession de balle (56,3%) lors de l’Euro. Impériale défensivement, l’équipe transalpine s’est aussi illustrée en attaque avec neuf buts marqués (deuxième plus gros total). Mieux, Lorenzo Insigne et autres Ciro Immobile ou Andrea Belotti culminent en tête du classement du nombre de tirs tentés avec 87 tentatives pendant le tournoi. A titre de comparaison, la Belgique a tiré 38 fois au but (18e nation sur 24).

Au niveau des confrontations entre les deux techniciens, Roberto Mancini mène largement avec sept victoires et une défaite en huit rencontres. L’Italien se trouvait alors à la tête du richissime Manchester City alors que le sélectionneur espagnol de la Belgique dirigeait Wigan. Mais le dernier duel était finalement revenu à Roberto Martinez, victorieux de la finale de FA Cup contre l’armada cityzen à Wembley. Un stade où le sélectionneur belge compte bien se rendre pour les demi-finales et la finale de l’Euro. Encore faut-il venir à bout de l’Italie.

>> Abonnez-vous à l’offre RMC Sport-beIN Sports pour voir tous les matchs de l’Euro

JGL