RMC Sport

Euro: la Hongrie salue le refus de l'UEFA sur les illuminations arc-en-ciel

Le gouvernement hongrois a salué le refus de l'UEFA d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs arc-en-ciel lors d'Allemagne-Hongrie, mardi (21h), en soutien à la communauté LGBT+. Le pays percevait ce geste comme une provocation politique.

La Hongrie a salué mardi "une bonne décision" après le refus de l'UEFA d'autoriser l'illumination du stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT pour le match de l'Euro Allemagne-Hongrie mercredi (21h).

"Cela aurait été une provocation politique envers la Hongrie"

"Dieu merci, les dirigeants du football européen ont fait preuve de bon sens (...) en ne participant pas à ce qui aurait été une provocation politique envers la Hongrie", a réagi le ministre des Affaires étrangères Peter Szijjarto en marge d'une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg, selon des propos transmis à l'AFP par son ministère.

La ville de Munich et la Fédération allemande avaient prévu d'illuminer l'Allianz Arena aux couleurs de l'arc-en-ciel en soutien à la communauté LGBT. Le maire de Munich visait aussi la politique discriminatoire du président hongrois Viktor Orban, et une récente mesure votée par le parlement hongrois pour interdire la "promotion" de l'homosexualité aux mineurs. Et c'est le but de ce message que l'UEFA a décidé de refuser.

>> Toutes les infos sur l'Euro EN DIRECT

"Le racisme, l'homophobie, le sexisme et toutes les formes de discrimination sont une tache dans nos sociétés - et représentent l'un des plus grands problèmes auxquels le sport est confronté aujourd'hui, indique l'instance dans un communiqué. (...) Cependant, l'UEFA, de par ses statuts, est une organisation politiquement et religieusement neutre. Compte tenu du contexte politique de cette demande spécifique – un message visant une décision prise par le parlement national hongrois – l'UEFA doit décliner cette demande."

NC avec AFP