RMC Sport

Euro : le pays de Galles frappe un joli coup contre une Turquie au bord du gouffre

Porté par le duo Aaron Ramsey-Gareth Bale, le pays de Galles a surpris la Turquie ce mercredi et s’est imposé 2-0, à Bakou. Les Gallois font un grand pas vers les huitièmes de finale.

Après avoir été étrillée par l’Italie en match d’ouverture (3-0), la Turquie devait impérativement réagir. Raté. Dans un stade olympique de Bakou acquis à leur cause, les Turcs ont bien mal négocié la rencontre, surpris par les Gallois (2-0).

Les Turcs n’ont eu que peu d'occasions. Ils se sont montrés dangereux sur un corner (28e), repris de la tête par Ayhan. Mais le ballon sera finalement repoussé. En deuxième période, Burak Yilmaz a été servi de la tête dans la surface. Oublié par la défense galloise (54e), il était en position idéale mais a manqué sa volée et a raté le cadre. L’attaquant sacré champion de France avec Lille quelques semaines plus tôt n’a pas réussi à porter sa sélection.

Le duo Ramsey-Bale étincelant

La rencontre a en revanche été animée par le duo Aaron Ramsey-Gareth Bale. Une combinaison entre les deux a justement permis l’ouverture du score. L’attaquant de Tottenham a délivré une superbe passe à son coéquipier, qui a contrôlé de la poitrine avant d’envoyer une volée dans le but turc, pour permettre aux Gallois de mener 1-0.

Bale rate complètement son penalty

A l’heure de jeu, Bale a eu l’occasion de mettre son équipe à l’abris. Accroché par Celik à la limite de la surface de réparation, il a obtenu un penalty. Mais il s’est ensuite complètement manqué et le ballon est passé très (très) au-dessus de la barre transversale. Il a bien essayé de se rattraper quelques secondes plus tard en récupérant un ballon perdu par la défense turque, sans réussite.

Aaron Ramsey s’est également illustré défensivement. En fin de rencontre, il a placé un superbe tacle glissé pour enlever le ballon à Muldur, qui s’élançait seul dans la surface, avec la balle de l’égalisation au bout des crampons.

Le coup de grâce de Connor Roberts

Les deux équipes n’ont rien lâché jusqu’au bout, pour offrir une fin de match enflammée, d’abord marquée par une petite bousculade qui poussera Artur Soares Dias, l’arbitre de la rencontre, a distribué les cartons jaunes: Yilmaz sera sanctionné, et Davies et Mepham également. Le coup de grâce viendra finalement de Connor Roberts dans le temps additionnel, après une énième inspiration de Gareth Bale, pour marquer le deuxième but gallois.

Bagarre générale lors de Turquie-Galles
Bagarre générale lors de Turquie-Galles © Capture écran BeIN

La victoire galloise bouleverse le classement du groupe A. Avant le coup d’envoi d’Italie-Suisse (21 heures), le pays de Galles prend la tête de la poule et fait un grand pas vers les huitièmes de finale. Pour les Turcs, les affaires se compliquent, même s’ils peuvent toujours finir meilleur troisième et se qualifier.

LL