RMC Sport

Euro: Loïc Nego, le franco-hongrois qui se prépare à affronter les Bleus

Français naturalisé hongrois, Loïc Nego affrontera les Bleus ce samedi avec la Hongrie (15h). Une rencontre à la saveur particulière pour celui qui a notamment côtoyé Wissam Ben Yedder ou encore Antoine Griezmann en catégorie de jeunes.

Il a côtoyé Antoine Griezmann chez les jeunes, mais sera samedi son adversaire. Français naturalisé hongrois, Loïc Nego se prépare à affronter la France avec la Hongrie ce samedi à Budapest, encore tout à la fierté d'avoir qualifié son pays d'adoption à l'Euro.

>> Euro: les infos en direct

Pourtant, le latéral droit, aujourd'hui âgé de 30 ans, a longtemps porté le maillot des Bleus dans les catégories jeunes U16, U17, U19 et U20. Né en janvier 1991 à Paris de parents guadeloupéens, Loïc Nego, voix douce et attitude réservée, a grandi à Garges-lès-Gonesse, dans la banlieue nord de la capitale, dans un milieu modeste.

Il fréquente notamment à l'époque un certain Wissam Ben Yedder, aujourd'hui chez les Bleus. À 15 ans, le talentueux latéral est détecté par le FC Nantes et rejoint le centre de formation des Canaris.

"C'était un garçon d'une rare gentillesse, un peu écorché vif", raconte Matthieu Bideau, qui l'a recruté. "Ce qu'on avait aimé avec mon collègue Philippe Casagrande, c'était son côté félin, très technique mais aussi virevoltant et dynamique", décrit-il.

Loic Négo lors de France / Cameroun - Mondial Minimes (U16)
Loic Négo lors de France / Cameroun - Mondial Minimes (U16) © Icon Sport

Un parcours riche en rebondissements

En 2011, le jeune homme qui présente un CV international plutôt bien garni s'envole pour l'AS Rome. Riche de ses expériences chez les catégories jeunes de l'équipe de France et jouissant de son statut de jeune espoir tricolore, le latéral droit file de l'autre côté des Alpes.

Mais tout ne se passe pas vraiment comme prévu et le Français peine à s'imposer, ne jouant que seulement avec la Primavera romaine, l'équipe de jeunes des Giallorossi. "Après, il s'est perdu en route, a eu de multiples expériences (Standard de Liège, Charlton) jusqu'à son arrivée en Hongrie", rappelle Matthieu Bideau.

Après plusieurs piges courtes en Italie, en Belgique ou en Angleterre, le filiforme latéral capable également d'évoluer un cran plus haut sur le flanc droit débarque en Hongrie. Et au pays magyar, Loïc Négo "a trouvé sa place" estime Matthieu Bideau.

Loic Nego lors de Bordeaux-Videoton - Europa League (2017)
Loic Nego lors de Bordeaux-Videoton - Europa League (2017) © Icon Sport

"Il a trouvé sa place là-bas", estime le Nantais, resté en étroit contact avec lui. "Il y a six mois, il m'a appelé pour me dire: 'J'ai acheté une maison à Maman'. Pour lui, c'était le Graal".

Désormais en Hongrie depuis maintenant plusieurs années, le franco-hongrois est devenu une pièce indéboulonnable de son équipe de MOL Fehervard (ex-Videoton) et s'est même vu décerner le trophée de meilleur joueur du championnat en 2019.

Mais c'est durant l'automne dernier que Loïc Négo a vu la consécration suprême arriver avec une convocation par le sélectionneur hongrois Marco Rossi, juste à temps pour l'Euro.

Buteur héroïque en barrages de l'Euro

Dans un barrage face à l'Islande avec un billet pour l'Euro en jeu, la Hongrie voit ses espoirs rapidement douchés en début de match par un but de Gylfi Sigurdsson. Voyant son équipe incapable de réagir, le sélectionneur hongrois tente un coup de poker en procédant à quelques changements tardifs.

Naturalisé hongrois en 2019, Loïc Négo honore sa quatrième sélection et entre en jeu à la 84e minute. Quatre minutes plus tard, l'ancien Nantais sauve son pays d'adoption de la défaite en égalisant. "Bravo mon Loïc! Lajos!", hurle alors le commentateur de la télévision hongroise.

Une égalisation qui mettait la Hongrie sur un petit nuage alors que le jeune espoir du RB Leizpig, Dominik Szoboszlai, venait délivrer tout un pays dans le temps additionnel d'une magnifique frappe déclenchée en dehors de la surface.

Une soirée que Matthieu Bideau, à l'origine de son recrutement, est loin d'oublier. "Quand j'ai appris ça, j'ai dit à ma femme, le Bon Dieu existe", lance-t-il. Au moment d'entrer en jeu, Nego savait qu'au bout l'attendait une rencontre contre la France, qui plus est "à domicile", Budapest étant une des 11 villes hôtes de la compétition européenne.

Hongrie-France, une rencontre "spéciale"

Ce samedi, Loïc Négo et ses coéquipiers affronteront l'équipe de France à Budapest. Une rencontre à la saveur particulière pour l'ancien international bleuet qui s'apprête donc à retrouver des joueurs qu'il connaît bien comme Wissam Ben Yedder ou Antoine Griezmann : "La France reste le pays où je suis né, c'est là-bas que j'ai grandi, donc oui ce sera un peu spécial", confiait Nego dans un entretien fin mai à l'AFP.

Longtemps infranchissable, la Hongrie a finalement craqué dans les dernières minutes de jeu face au Portugal (3-0). Une défaite lourde au vu de la physionomie du match alors que les Hongrois pensaient tenir tête à leurs homologues portugais.

Désormais, les troupes de Marco Rossi vont tenter de jouer les trouble-fêtes face à la France, vainqueur de l'Allemagne mardi soir (1-0). Les Bleus auront l'occasion de confirmer leur bonne dynamique enclenchée lors de leur entrée en lice dans la compétition.

dossier :

Euro 2021

Luca Demange avec AFP