RMC Sport

Hongrie-France: les regrets de Négo, qui sentait "les 3 points étaient à la portée" des Hongrois

Au sortir du match nul face à l'équipe de France (1-1) à l'Euro 2021, Loïc Négo est revenu sur la bonne performance des Hongrois. Au micro de BeIN Sports, l'ancien pensionnaire de Nantes a même exprimé sa frustration, jugeant que les trois points étaient à la portée de la Hongrie.

Loïc Négo a vécu un après-midi spécial. Passé par les catégories jeunes de l'équipe de France où il a même décroché un titre de champion d'Europe U19 en 2010, le latéral de 30 ans était dans l'autre camp aujourd'hui, lors du match nul entre les Bleus et la Hongrie (1-1) à l'Euro 2021. Naturalisé hongrois en 2019 alors qu'il est maintenant installé dans le pays magyar depuis plusieurs années, l'ancien pensionnaire de Nantes a retrouvé quelques visages familiers, notamment celui d'Antoine Griezmann, les deux joueurs ayant été partenaires chez les Bleuets.

Après sa cuisante défaite face au Portugal dans les dernières minutes de jeu (3-0), la Hongrie se devait de réagir contre l'équipe de France. Accrocheurs et solides, les Hongrois ont rempli leur mission en tenant tête aux Bleus. Au micro de BeIN Sports, Loïc Négo n'a pas caché sa satisfaction du résultat... même s'il a avoué être un peu frustré, notamment parce qu'il pense qu'il y avait matière à aller décrocher la victoire.

"On a travaillé dur, notamment au vu du premier match. Après cette défaite face aux Portugais, on savait qu’il fallait vite relever la tête. Et malheureusement, relever la tête face aux meilleurs. On a travaillé les petits détails, les gros détails. Aujourd’hui, on ressort du match, même si je ne vais pas vous cacher qu’on a une petite frustration parce qu’on sentait que les trois points étaient un petit peu à notre portée."

"Une petite part d'émotion" lors de La Marseillaise

Dans une ambiance bouillante à la Puskas-Arena, qui affichait complet pour l'occasion, Loïc Négo a retrouvé l'équipe de France et La Marseillaise. Le joueur de MOL Fehervard a avoué avoir ressenti "une petite part d'émotion" au moment de l'hymne français. "Honnêtement, je ne l’ai pas très bien entendu parce qu’il y avait des sifflets. C’est vrai qu’il y a une petite part d’émotion. Mais derrière, coup de sifflet de l’arbitre et on oublie tout ça. On est focus sur le travail à faire", a-t-il déclaré au micro de BeIN Sports.

Le Franco-Hongrois a rapidement repris le dessus sur ses émotions pour livrer une véritable bataille face aux Bleus. À l'issue la rencontre, les joueurs de Marco Rossi ont été acclamés par le public, célébrant ce point du match nul pendant plusieurs minutes sur la pelouse.

Luca Demange