RMC Sport

Italie-Angleterre: Grealish assure avoir demandé à tirer un penalty

Jack Grealish a été pris pour cible après la défaite de l’Angleterre aux tirs au but en finale de l’Euro 2021 contre l’Italie (1-1, 3-2 tab). L’ailier des Three Lions s’est défendu ce lundi et a expliqué avoir demandé à tirer.

55 ans d’attente pour perdre comme cela… L’Angleterre cherche des coupables après sa défaite aux tirs au but contre l’Italie en finale de l’Euro 2021 (1-1, 3-2 tab). Pour le sulfureux Roy Keane, consultant de Sky Sports, Raheem Sterling et Jack Grealish sont responsables de cet échec monumental. Pour l’ancien de Manchester United, les deux ailiers n’auraient pas dû se cacher et laisser le jeune Buyako Saka en cinquième tireur des Three Lions. Jack Grealish a tenu à lui répondre ce lundi dans un message partagé sur les réseaux sociaux.

"J’ai dit que je voulais en tirer un, a lâché le joueur d’Aston Villa. Le coach a pris tant de bonnes décisions dans ce tournoi et il l’a fait ce dimanche! Mais je ne veux pas que les gens disent que je ne voulais pas prendre un péno quand j’ai dit que je voulais..."

>> Toute les infos de l’Euro sont sur RMC Sport

Southgate assume ses choix

Chouchou du public anglais pendant l’Euro, Jack Grealish n’a jamais réussi à convaincre Gareth Southgate de lui confier les clés du jeu des Three Lions pendant la compétition.

Entré en jeu contre la Nazionale dimanche, l’ailier de 25 ans a finalement vu Bukayo Saka lui être préféré pendant la séance de tirs au but. Idem pour le duo Rashford-Sancho entré sur la pelouse quelques minutes avant le moment fatidique.

"Les joueurs qui ont pris les tirs au but, c'est ma décision, a déclaré Southgate. On les a travaillés à l'entraînement mais ce n'est pas eux qui ont décidé. On a mis les meilleurs tireurs qu'on avait sur le terrain à ce moment-là. Ce sera évidemment déchirant pour les joueurs, mais ils ne doivent rien se reprocher."

Si le sélectionneur a pris ses responsabilités après la défaite, Jack Grealish ne compte pas servir de bouc-émissaire. Pas sûr que cela suffise à calmer les supporters les plus frustrés.

JGL