RMC Sport

Rennes: Genesio espère un renfort en attaque avant de défier Tottenham

Le Stade Rennais a hérité d’un tirage abordable pour les groupes de la Conference League malgré un fantastique choc contre Tottenham. Au micro de RMC Sport, Bruno Genesio est apparu satisfait et attend encore du renfort afin de briller en Ligue 1 et en Coupe d’Europe.

Dernier né de l’UEFA, la Conference League va donner lieu à un bel affrontement entre Rennes et Tottenham lors de la phase de groupes. Tombés dans la poule G, les Bretons défieront également le Vitesse Arnhem et les Slovène de Mura. Interrogé par RMC Sport, Bruno Genesio a partagé sa joie à l’idée de défier des clubs ambitieux sur la scène continentale.

"Tottenham, c’était une des têtes de série les plus fortes du tirage. Je pense que c’est un groupe qui ressemble plus à la Ligue Europa qu’à un groupe de Conference League, a estimé l’entraîneur du club breton. Je trouve que c’est bien, ce n’est pas plus mal de jouer contre des grosses équipes comme Tottenham, le Vitesse Arnhem et l’équipe slovène que je connais un peu moins. C’est toujours mieux."

"Un groupe difficile mais je suis plutôt content"

Qualifié brillamment lors des barrages contre Rosenborg (2-0, 3-1), le Stade Rennais devra à présent voyager en Angleterre, aux Pays-Bas et en Slovénie face au champion en titre Mura.

"On va jouer dans des stades magnifiques. On a aussi l’avantage d’avoir des déplacements qui sont aussi beaucoup moins loin que ce que l’on a connu hier (en Norvège, ndlr) et c’est important pour la récupération, a encore analysé Bruno Genesio. C’est un groupe difficile mais je suis plutôt content d’affronter ces équipes. […] On va envoyer des gens sur place et observer. Même si on a tous les outils vidéo nécessaires, rien ne remplace l’observation sur place d’un adversaire. On a tout ce qu’il faut et on est suffisamment bien structuré à Rennes pour s’organiser dans ce sens."

Genesio espère une recrue offensive mais ne sait rien pour Camavinga

Avant de s’attaquer à de sérieux clients en Conference League, Bruno Genesio et Rennes doivent encore gérer la fin du mercato. Après les transferts de Baptiste Santamaria et Lovro Majer, le club breton pourrait encore récupérer un attaquant ou un ailier supplémentaire avant la fermeture de la fenêtre estivale.

"On est en réflexion avec mes dirigeants, avec Florian Maurice, pour savoir ce que l’on peut éventuellement encore améliorer. On a encore quatre jours avant la fin du mercato, pour y réfléchir et éventuellement amener un supplément à cette équipe, notamment dans le domaine offensif."

>> La Conference League est à suivre sur RMC Sport

Et l’ancien coach de Lyon de réagir aux spéculations autour d’Eduardo Camavinga qui refuse pour le moment de prolonger et pourrait quitter la Bretagne.

"Je n’ai aucune info à donner. Sincèrement, on a aucune info dans un sens ou dans l’autre, a estimé Bruno Genesio. Je sais que c’est une situation difficile pour lui, comme pour le club et moi. Il ne reste plus longtemps à attendre pour voir l’issue du feuilleton qui nous a animé tout au long de ce mercato. Ce sont des périodes pour les joueurs, les entraîneurs et les clubs. Eduardo en a aussi souffert. On espère un dénouement heureux pour tout le monde."

JGL avec RMC Sport