RMC Sport

Ligue Europa: le piètre bilan des clubs français depuis dix ans

La France présente un bilan très médiocre en Ligue Europa depuis dix ans. L'OM et l'OL sauvent quelque peu la mise, par rapport aux nombreuses éliminations essuyées dès la phase de poules, bien souvent à la quatrième place.

La France risque de perdre sa cinquième place à l'indice UEFA au terme de cette saison, et c'est en bonne partie à cause des piètres performances en Ligue Europa. L'Olympique de Marseille, l'AS Monaco et l'Olympique Lyonnais, qui entrent en lice ce jeudi, ont la possibilité d'améliorer le bilan particulièrement décevant des clubs français depuis dix ans dans cette compétition.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Sur cette période, l'OM fait justement figure d'exception avec sa finale perdue en 2018 contre l'Atlético de Madrid (3-0). Les hommes de Rudi Garcia avaient fait rêver les supporters, notamment avec la victoire 5-2 face au RB Leipzig en quart de finale retour. Avant d'aller à Lyon pour défier les Colchoneros d'Antoine Griezmann, les Marseillais avaient aussi écarté le RB Salzbourg et l'Athletic Bilbao.

14 éliminations lors de la phase de poules

Mais pour les autres participations françaises (sans compter les clubs reversés de la phase de poules de la Ligue des champions), les résultats sont assurément insatisfaisants. Depuis la saison 2011-2012, pas moins de 14 éliminations se sont produites dès les groupes.

Ainsi, inq clubs ont échoué à la troisième place (Paris 11-12, Marseille 12-13, Monaco 15-16, Bordeaux 18-19, Saint-Étienne 19-20), neuf à celle de lanterne rouge (Rennes 11-12, Bordeaux 13-14, Saint-Étienne et Lille 14-15, Bordeaux 15-16, Nice 16-17, Marseille 18-19, Rennes 19-20, Nice 20-21).

L'OL souvent au rendez-vous

Si 12 clubs sont parvenus à sortir de la phase de poules par le haut, ils sont sept à s'être arrêtés dès les 16es de finale. Pour Guingamp en 2015, il s'agissait plutôt d'une belle performance. Le club breton avait fini deuxième de sa poule, derrière la Fiorentina, mais devant le PAOK Salonique et le Dynamo Minsk. Avant d'être logiquement battu par le Dynamo Kiev pour un but (victoire 2-1 à l'aller, défaite 3-1 au retour).

Trois clubs se sont hissés en huitièmes de finale: les Girondins de Bordeaux en 2013, l'Olympique Lyonnais en 2018 et le Stade Rennais en 2019. Enfin, l'OL avait atteint les quarts en 2014. Leur parcours s'était arrêté après une défaite globale 3-1 face à la Juventus.

Sur les dix dernières années, les Lyonnais sont aussi ceux qui ont réalisé la meilleure performance en tant que reversé de la Ligue des champions après la phase de poules. En 2017, ils avaient en effet su atteindre les demi-finales. Malgré un excellent match retour avec un doublé d'Alexandre Lacazette et un but tardif de Rachid Ghezzal (81e), l'OL de Bruno Genesio s'était incliné 5-4 sur l'ensemble des deux rencontres.

JA avec MD