RMC Sport

Nantes: comment La Beaujoire s'est refait une beauté avant la Ligue Europa

Nantes va bientôt effectuer son retour sur la scène européenne grâce à son récent titre en Coupe de France. Qualifiés pour la prochaine Ligue Europa, les Canaris ont travaillé pour remettre le stade de La Beaujoire aux normes continentales.

A quelques semaines du retour de la coupe d'Europe à Nantes et à trois jours du premier match de Ligue 1 face à Lille, le stade de La Beaujoire se refait une santé. La pelouse qui datait de 2001 a été refaite au lendemain de la fin du dernier match de championnat en mai dernier.

Ce nouveau terrain de jeu prend également en compte les exigences formulées pour la Coupe du monde de rugby 2023 avec auparavant un premier test match de l'équipe de France le 19 août 2023. Les joueurs du FC Nantes vont découvrir cette nouvelle pelouse demain lors d'un entraînement à 48h de la réception de Lille lors de la deuxième journée de L1.

Nantes a obtenu une dérogation de l'UEFA

Des travaux d'amélioration du stade en prévision de la Coupe du monde de rugby et des Jeux olympiques étaient prévus mais nul n'avait envisagé que le FC Nantes pourrait être européen, une qualification obtenue grâce à la victoire en Coupe de France face à Nice. Lors de l'audit réalisé le 13 juin dernier pour voir si le stade était bien aux normes, l'UEFA a tiqué sur un point bien précis.

>> Le meilleur de la Ligue Europa, c'est sur RMC Sport

La Beaujoire est l'un des derniers stades où les tickets sont contrôlés avec des douchettes et non des tourniquets ce qui n'est pas autorisé dans le cahier des charges de l'instance européenne. Mais les travaux entrepris en prévision de la Coupe du monde de rugby ne permettaient pas à la ville de Nantes de réaliser l'installation de ces tourniquets à temps. La ville a donc loué 34 tourniquets pour l'année et a obtenu une dérogation de l'UEFA pour utiliser quelques douchettes en complément. L'extension de l'espace visiteurs exigé a également été réalisée afin d'accueillir 1800 supporters adverses en Ligue Europa.

Près de 15M€ à débourser

L'enveloppe globale des travaux, proche des 15 millions d'euros hors taxes, comprend également la création d'une nouvelle billetterie principale, d'une passerelle d'accès pour les supporters visiteurs, de nouveaux espaces (local anti-dopage, cabinet médical), la rénovation des sanitaires publics...

Des investissements qui marquent pour la ville un engagement dans la durée à la Beaujoire alors qu'un projet de nouveau stade lancé par le président Waldemar Kita en 2017 est resté dans les cartons. Tous les travaux devraient être terminés en mai prochain. Les 25.000 à 28.000 supporters attendus vendredi soir pour le match face à Lille pourront découvrir les premiers aménagements.

Pierre-Yves Leroux