RMC Sport

Équipe de France féminine: lassé de la méthode Diacre, son adjoint va quitter le staff des Bleues

INFO RMC SPORT - Nommé en janvier 2020 entraineur adjoint de l'équipe de France féminine, Eric Blahic a décidé de quitter son poste. Lassé par les conditions de travail imposées par Corinne Diacre, la sélectionneure. C'est le deuxième départ d'un premier adjoint depuis la prise de fonctions de Corinne Diacre à l'été 2017. Et cela fait grincer des dents.

Un an et demi après sa nomination en qualité d'entraîneur adjoint de l'équipe de France féminine, Eric Blahic a décidé de quitter son poste. Le technicien de 56 ans est lassé par les conditions de travail imposées par Corinne Diacre, la sélectionneure. C'est le deuxième départ d'un premier adjoint depuis la prise de fonctions de Corinne Diacre à l'été 2017. Et cela fait grincer des dents.  

Une opposition de méthodes et un lien rompu 

La relation Diacre-Blahic était devenue impossible, sans lien depuis de nombreuses semaines. La faute d'un côté à une sélectionneure "voulant encore toujours tout contrôler", fidèle à sa méthode de management et ne laissant que trop peu d''espace de liberté à son adjoint.

Un exemple de cette atmosphère entre eux déjà révélé par RMC Sport: Blahic avait été réprimandé par Diacre au sein de Clairefontaine alors qu'il était en train d'échanger avec deux joueuses de façon informelle. Diacre lui interdisant par la suite ce genre de discussions. Le lien de confiance était rompu surtout lors du dernier rassemblement. Certaines sources rapportent un "adjoint épié dans tous ses gestes qui finissait par échanger presque en cachette avec certaines joueuses pour les protéger aussi". 

D'un autre côté, la faute à Eric Blahic d'avoir voulu trop fonctionner sur ses acquis et expériences précédentes en club (adjoint historique de Jocelyn Gourvennec notamment). Lassé de cet environnement de travail, en opposition à la méthode de la sélectionneure et après avoir déjà failli quitter ses fonctions il y a quelques mois, Eric Blahic a demandé à Noël Le Graët de quitter son poste d'adjoint. Un entretien avec le président de la FFF est prévu en présence de Corinne Diacre, à son retour de mission pour l'UEFA sur l'Euro

La sélectionneuse de l'équipe de France dames, Corinne Diacre, en conférence de presse à Clairefontaine, le 26 août 2019
La sélectionneuse de l'équipe de France dames, Corinne Diacre, en conférence de presse à Clairefontaine, le 26 août 2019 © Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP

Un technicien très apprécié par le groupe

Ce qui est plus fâcheux dans ce nouveau départ du staff de l'équipe de France sous la houlette de Corinne Diacre, c'est qu'Eric Blahic était très apprécié des joueuses. Son apport technique et tactique lors des séances qu'il animait avait été remarqué dès son arrivée.  Son expérience et sa disponibilité étaient aussi appréciées. Tout comme son "interim" lors du rassemblement d'octobre 2020 pendant lequel Corinne Diacre avait été testée positive au COVID-19 et n'avait pas pu être physiquement avec le groupe jusqu'à la victoire face à la Macédoine du Nord. L'été va permettre de trouver un nouvel adjoint, afin que tout le monde soit en ordre de marche pour la saison suivante qui amènera l'équipe de France à l'Euro. 

Anthony Rech