RMC Sport

Equipe de France: Le Graët juge "pas dramatiques" les tensions entre Diacre et les Lyonnaises

Dans une interview au Parisien, Noël Le Graët est revenu sur le climat très tendu qui règne en équipe de France féminine. Le président de la FFF assure avoir toujours confiance en Corinne Diacre... tant que les résultats suivent.

Le grand patron du football français tape du poing sur la table. Dans une interview accordée au Parisien, Noël Le Graët a évoqué le contexte très tendu en équipe de France féminine depuis la non-convocation d’Amandine Henry et les critiques de certaines joueuses de l’OL. 

"J'ai déjà lancé cet appel au calme. Oui, je vais appeler Corinne, les joueuses et les présidents concernés. Je connais bien Corinne. Dire que les Lyonnaises ne sont pas les meilleures serait une erreur. Or, elle n'a jamais dit ça. Il y a eu certes des réactions de mauvaise humeur, mais tout ça n'est pas dramatique. J'entends que le climat est pesant mais c'est parce qu'on veut qu'il le soit… On discutera de tout ça tranquillement”, a lancé le président de la FFF dans les colonnes du Parisien.

“Les essais, c’est fini”

Pour l’instant, la sélectionneuse des Bleues semble garder du crédit aux yeux de son président grâce à ses très bons résultats. “Que les compositions de Corinne plaisent ou ne plaisent pas, l'équipe de France est première de son groupe et n'a pas perdu un match depuis la Coupe du monde. Si on ne se qualifie pas pour l'Euro, les choses seraient bien sûr différentes”, a ajouté Noël Le Graët. “Les essais, c'est fini. On aura tout le temps d'en faire après car l'Euro c'est en 2022. Il y aura le Tournoi de France et on aura besoin de gros matchs amicaux et d'adversité, car je ne suis pas toujours impressionné quand je les vois gagner 7 ou 8-0…", a-t-il cependant nuancé.

En milieu de semaine, Corinne Diacre avait dû essuyer les violentes critiques de Sarah Bouhaddi. La gardienne de l’OL aux 149 sélections en Bleues, qui s’était volontairement mise en retrait de l’équipe de France à cause d’un “climat très négatif”, a assuré que “gagner un titre avec cette sélectionneuse [lui paraissait] impossible”. “Je ne me vois pas gagner quelque chose avec cette sélectionneuse, et beaucoup de joueuses le pensent aussi mais ne le disent pas. Cela ne fonctionnera pas, je peux mettre mes deux mains à couper que l'équipe de France ne gagnera pas l'Euro si Corinne Diacre reste.” 

F.Ga