RMC Sport

Ligue des champions: Hamraoui et Diallo toujours absentes du groupe du PSG pour le Real

Kheira Hamraoui, victime d’une agression le 4 novembre dernier, et Aminata Diallo, placée en garde à vue pendant 36 heures dans cette affaire, sont absentes du groupe parisien pour le déplacement à Madrid en Ligue des champions.

Didier Ollé-Nicolle, entraîneur de l’équipe féminine du PSG, a convoqué un groupe de 20 joueuses pour le déplacement sur le terrain du Real Madrid, jeudi (21h) en Ligue des champions. Kheira Hamraoui et Aminata Diallo n’y figurent toujours pas près de deux semaines après l’agression dont a été victime la première.

Le 4 novembre dernier, les deux joueuses circulaient ensemble à bord de la voiture conduite par Diallo quand deux agresseurs ont arrêté le véhicule, fait sortir Hamraoui avant de la frapper au niveau des jambes. Retenue mais pas frappée, Diallo avait été placée en garde à vue pendant 36 heures.

Elle avait été levée sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle. Un traitement dénoncé par son avocat, Mourak Battikh, mardi sur BFMTV. "Si on l’avait convoquée en audition libre, qu’on lui avait posé les questions et qu’elle était ressortie, vous pensez qu’on n’aurait pas pu obtenir le même résultat?", interroge-t-il.

L’avocat de Kheira Hamraoui, Saïd Harir, a, lui, dévoilé les photos des blessures de sa cliente, qui s’est fait prescrire six jours d’ITT. "Ma cliente est extrêmement choquée par ce qu'il se passe, a-t-il affirmé sur BFMTV. Elle est complètement dévastée. Elle a été victime d'une agression. On a dépassé la fiction."

Le PSG veut se relancer après la claque à Lyon

Selon les informations de RMC Sport, le PSG fait tout pour protéger ses deux joueuses qui s’entraînent en marge du groupe. Kheira Hamraoui, très touchée psychologiquement par l’agression et qui bénéficie d’une sécurité rapprochée, devait reprendre l’entraînement individuel lundi. Aminata Diallo s’entraîne quotidiennement dans l’ouest parisien. L’enquête, elle, a été confiée à un juge d’instruction, lundi.

Côté sportif, le PSG se déplace à Madrid avec les stigmates de la lourde défaite concédée à Lyon (6-1), le week-end dernier lors du choc au sommet de la D1. Tout va bien en revanche en Ligue des champions avec trois succès en autant de rencontres, dont celui du match aller face aux Madrilènes (4-0).

NC