RMC Sport

Henry, Messi, Ronaldo … quand ont-ils atteint la barre des 30 buts pour la première fois ?

Assuré de finir la saison de Ligue 1 avec au moins trente buts inscrits, Kylian Mbappé est en avance sur les temps de passage des plus grands. Impressionnant. D'autant qu'ils n'ont pas tous réussi cette performance au cours de leur carrière.

20 ans seulement, et la Ligue 1 semble déjà trop étroite pour accueillir un talent aussi immense. Auteur d’un triplé contre Monaco (3-1) dimanche, jour de titre pour le club de la capitale, Kylian Mbappé a pris une envergure et une dimension nouvelles au Paris Saint-Germain. Assuré de finir l’exercice 2018-2019 avec au moins 30 buts en championnat, l’international champion du monde est définitivement entré dans la cour des grands.

Aucun joueur français n’avait planté autant de buts en un seul et même exercice, parmi les cinq grands championnats depuis Thierry Henry, meilleur buteur de Premier League avec 30 buts, en 2004. Cette année-là, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, auquel est souvent comparé Kylian Mbappé, réalisait cette performance pour la première, et la dernière fois.

Cristiano Ronaldo, machine à buts

Pendant des années, au plus fort de leur rivalité, le duel des meilleurs buteurs européens s’est résumé à un affrontement à distance entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo en Liga. L’un au Barça, le second au Real Madrid. Le Portugais est âgé de 23 ans quand il franchit cette barre symbolique pour la première fois en Angleterre. Et il en a trois de plus lorsqu’il explose les compteurs pour sa deuxième saison en Espagne, avec 40 buts en Liga.

Pour la première fois de l’histoire du Real, cependant, son "Pichichi" (ndlr, meilleur buteur de Liga) n’est pas champion. Le buteur est raillé. On moque la portée de ses buts, jugée insignifiante. Cristiano Ronaldo a marqué, mais pas les bons buts. Le Real a gagné, mais pas les bons matches. "On verra qui pourra battre mon record", fanfaronnait le Portugais. Il sera son propre successeur trois ans plus tard avec 48 réalisations. Le record absolu.

La régularité de Lionel Messi

Lionel Messi n’atteindra jamais ces sommets mais il a, cette année, en 2019, célébré une onzième saison consécutive à plus de 30 réalisations, toutes compétitions confondues. C’est en 2009 que débutait cette série prodigieuse, il y a dix ans, l’année de son tout premier ballon d’or.

Pour sa sixième saison au plus haut niveau, La Pulga inscrivait plus de 30 buts en 2009-2010, portant son total à 34 réalisations en Liga. L'Argentin n’a pas encore 22 ans. Kylian Mbappé a donc un temps d’avance sur celui que ses pairs considèrent déjà comme le meilleur joueur de l’histoire. Et même deux sur l’un des plus grands attaquants qu’on ait jamais vu.

Drogba et Trezeguet n'y sont jamais arrivés

Il est ici question de Ronaldo, le Brésilien. Le légendaire numéro 9 de la Seleçao, double champion du monde avec le Brésil, est élu soulier d’or européen en 1997. Et pour cause, il réalisera en 1996-1997 sa saison la plus prolifique sur le plan des statistiques (34 buts inscrits en Liga), à 22 ans, un an après avoir choisi de rejoindre le Barça.

Le monde est à ses pieds. D'autres grands noms du football n'ont, au contraire, jamais inscrit autant de buts en championnat. Des attaquants emblématiques comme David Trezeguet, surnommé Trezegol avec ses 308 buts en carrière, n'ont jamais réalisé pareille performance sur une saison entière. C'est le cas, par exemple, de Michaël Owen et Didier Drogba.

RMC Sport